A Vendre A LouerA Vendre A Louer
Retour aux annonces
1 / 6

Maison avec terrasse à Toulouse

936 000 €
4610 €/m²

Surface 203 m²

Pièces 6

Toulouse (31400)

Les plus

Terrasse
Piscine
Parking
Cuisine équipée
Suite parentale
Climatisation

L'INSTANT IMMOBILIER

28 RUE JEAN CRIQ Toulouse (31500)

Fiche de l'agence

Ce qu'en dit le professionnel

Référence : 1845737460

TOULOUSE ST AGNE, proche commerces et métro, coup de cœur assuré pour cette magnifique villa contemporaine d'une superficie de 203 m², comprenant au rez-de-chaussée, un vaste séjour de 68 m² ouvrant sur une terrasse intime, une belle cuisine équipée de qualité, une arrière cuisine, un espace nuit distribuant autour d'un patio, 4 chambres avec placard, une salle d'eau, une salle de bains, 2 wc, à l'étage, une suite parentale avec sa salle d'eau et Wc, Chauffage gaz- climatisation (étage) - Parking 3 voitures dans la cour - Piscine année 2019 - 8mx3m chauffée - Sanitaires et local technique - Prix net vendeur 900.000 euros-honoraires charge acquéreur 4 % - Prix FAI : 936.000 euros. Demander plus d'informations

Les points clés

  • Disponible
  • Surface Carrez : 203 m²

Le prix

Prix du bien : 936 000 €

Votre temps de trajet

Estimez votre temps de trajet approximatif :

Saisir une destination
-
-
-

Les diagnostics énergétiques

Consommation énergétique

Entre 91 et 150 kWhEP/m².an

Emissions de gaz à effet de serre

Entre 11 et 20 kg éq CO2/m².an

Pour la suite de votre projet

Je finance
Affinez votre financement et son assurance en faisant une simulation de prêt et d'assurance avec nos partenaires
Je déménage
Pour vous projeter dans votre déménagement, profitez de nos conseils, bons plans et partenaires dans votre région

L'INSTANT IMMOBILIER

28 RUE JEAN CRIQ Toulouse (31500)

Fiche de l'agence
Par téléphone
Par mail
Nom
Téléphone
Email

Notre utilisation de vos données et vos droits

L'INSTANT IMMOBILIER

Maison de 203 m² à Toulouse - 936 000 €

(1) HCA: Honoraires Charge Acquéreur (2) Loyer mensuel charges comprises. (3) Loyer mensuel hors charges.

Retour en haut de page