A Vendre A LouerA Vendre A Louer
Retour aux annonces
1 / 8

Appartement avec terrasse à Sannois

217 300 €
3746 €/m²

Surface 58 m²

Pièces 2

Chambre 1

Sannois (95110)

Centre-ville - Bel Air

Les plus

Terrasse
Cuisine aménagée
Duplex
Box
Baignoire

LA RESIDENCE SANNOIS

25, boulevard Charles De Gaulle Sannois (95110)

Fiche de l'agence

Ce qu'en dit le professionnel

Référence : 5101

Centre Ville. A mi-chemin entre l'appartement et la maison. Venez découvrir ce joli 2 pièces en duplex, avec son entrée individuelle, et comprenant : entrée, séjour, salle à manger, cuisine aménagée et équipée, WC. A l'étage : palier, grande chambre, salle de bains avec baignoire, douche et WC. Une jolie terrasse de 16 m2 et un box viennent accompagner votre futur logement. A visiter sans tarder !. Demander plus d'informations

Les points clés

  • Disponible
  • Surface Carrez : 58 m²

Extérieur

  • Jardin
  • Terrain : 627 m²

Le prix

Prix du bien : 217 300 €

Prix du bien hors honoraires : 205 000 €

Honoraires TTC : 6 % soit 12 300 €

Charges honoraires : Acquéreur

Barème des honoraires : Voir les tarifs


Bien soumis à la copropriété : 4 lots

Charges de copropriété : 1 052 € / an

Votre temps de trajet

Estimez votre temps de trajet approximatif :

Saisir une destination
-
-
-

Les diagnostics énergétiques

Consommation énergétique

330 kWhEP/m².an

Emissions de gaz à effet de serre

17 kg éq CO2/m².an

Pour la suite de votre projet

Je finance
Affinez votre financement et son assurance en faisant une simulation de prêt et d'assurance avec nos partenaires
Je déménage
Pour vous projeter dans votre déménagement, profitez de nos conseils, bons plans et partenaires dans votre région

LA RESIDENCE SANNOIS

25, boulevard Charles De Gaulle Sannois (95110)

Fiche de l'agence
Par téléphone
Par mail
Nom
Téléphone
Email

Notre utilisation de vos données et vos droits

LA RESIDENCE SANNOIS

Appartement de 58 m² à Sannois - 217 300 €

(1) HCA: Honoraires Charge Acquéreur (2) Loyer mensuel charges comprises. (3) Loyer mensuel hors charges.

Retour en haut de page