A Vendre A LouerA Vendre A Louer
Retour aux annonces
1 / 8

Maison au calme à Brillac

80 000 €
851 €/m²

Surface 94 m²

Pièces 4

Chambres 2

Terrain 1410 m²

Construction 1900

Brillac (16500)

Les plus

Au calme
Buanderie
Double vitrage
Mezzanine
Terrain clos

SAFTI

118 ROUTE D'ESPAGNE IMMEUBLE LE PHENIX Toulouse (31100)

Fiche de l'agence

Ce qu'en dit le professionnel

Référence : 543314

Maison ancienne située dans un environnement calme et agréable à quelques minutes de Confolens. Vous disposez d'un beau terrain clos et arboré de 1400 m² avec un grand abris de jardin et plusieurs arbres fruitier. Coté intérieur pas de travaux à prévoir, vous bénéficiez d'une grande cuisine avec une buanderie, un salon chaleureux ainsi que deux chambres et une mezzanine. De plus cette maison est entièrement en double vitrage. Prix de cession : 80 000 € Honoraires charge vendeur Contactez votre conseiller SAFTI : Isabelle MADELÉNAT, Tél. : 06 34 32 17 46, E-mail : isabelle.madelenat@safti.fr - Agent commercial immatriculé au RSAC de ANGOULÊME sous le numéro 838 107 829. Demander plus d'informations

Les points clés

  • Disponible
  • Surface Carrez : 94 m²

Intérieur

  • Salle de bain
  • Toilette

Extérieur

  • Terrain : 1 410 m²

Le prix

Prix du bien : 80 000 €

Charges honoraires : Vendeur

Barème des honoraires : Voir les tarifs

Votre temps de trajet

Estimez votre temps de trajet approximatif :

Saisir une destination
-
-
-

Les diagnostics énergétiques

Consommation énergétique

288 kWhEP/m².an

Emissions de gaz à effet de serre

9 kg éq CO2/m².an

Pour la suite de votre projet

Je finance
Affinez votre financement et son assurance en faisant une simulation de prêt et d'assurance avec nos partenaires

SAFTI

118 ROUTE D'ESPAGNE IMMEUBLE LE PHENIX Toulouse (31100)

Fiche de l'agence
Par téléphone
Par mail
Nom
Téléphone
Email

Notre utilisation de vos données et vos droits

SAFTI

Maison de 94 m² à Brillac - 80 000 €

(1) HCA: Honoraires Charge Acquéreur (2) Loyer mensuel charges comprises. (3) Loyer mensuel hors charges.

Retour en haut de page