A Vendre A LouerA Vendre A Louer
Retour aux annonces
1 / 18

Appartement avec terrasse à Brié et Angonnes

179 000 €
1924 €/m²

Surface 93 m²

Pièces 4

Chambres 3

Étage 2/2

Construction 1970

Brié et Angonnes (38320)

Les plus

Terrasse
Cave
Lumineux
Dernier étage
Double vitrage
Atypique

SAS ACTION IMMOBILIER CONSULTING

1 RUE JEAN MOULIN Seyssins (38180)

Fiche de l'agence

Ce qu'en dit le professionnel

Référence : 4281-3974882

A Brié et Angonnes (38320), appartement beaucoup de cachet, au 2ème et dernier étage d'une maison composée de 2 logements, d'une surface de 93 m², offrant un beau potentiel après quelques travaux. L'appartement dispose de 3 grandes chambres, d'un salon très lumineux ouvrant sur jolie terrasse, dans un environnement verdoyant. Cet appartement atypique (sous pente, vue...) offre de beaux volumes, une jolie vue et demande quelques travaux pour être mis à votre goût. Fenêtres PVC double vitrage, cave, place de stationnement... à découvrir sans tarder!. Demander plus d'informations

Les points clés

  • Disponible
  • Surface Carrez : 93 m²

Intérieur

  • Nature chauffage : Individuel
  • Salle de bain
  • Séjour : 26 m²
  • Toilette

Extérieur

  • Parking

Le prix

Prix du bien : 179 000 €

Charges honoraires : Vendeur


Bien soumis à la copropriété : 6 lots

Votre temps de trajet

Estimez votre temps de trajet approximatif :

Saisir une destination
-
-
-

Les diagnostics énergétiques

Consommation énergétique

DPE Vierge

Emissions de gaz à effet de serre

Non renseigné

Pour la suite de votre projet

Je finance
Affinez votre financement et son assurance en faisant une simulation de prêt et d'assurance avec nos partenaires

SAS ACTION IMMOBILIER CONSULTING

1 RUE JEAN MOULIN Seyssins (38180)

Fiche de l'agence
Par téléphone
Par mail
Nom
Téléphone
Email

Notre utilisation de vos données et vos droits

SAS ACTION IMMOBILIER CONSULTING

Appartement de 93 m² à Brié et Angonnes - 179 000 €

(1) HCA: Honoraires Charge Acquéreur (2) Loyer mensuel charges comprises. (3) Loyer mensuel hors charges.

Retour en haut de page