Une transaction menée avec un agent immobilier a 2,5 fois plus de chances de se concrétiser

« Rarement une profession n’aura été autant décriée. Pourtant, au cours de leur projet immobilier, 9 Français sur 10 interrogent un professionnel. Et une transaction a 2,5 fois plus de chances se concrétiser lorsque l’acquéreur ou le vendeur fait appel à un agent immobilier » déclare Stéphane Anfosso, Directeur Général A Vendre A Louer. Alors, pourquoi autant de défiance ? Comment les agents immobiliers développent-ils leur activité ?

Français et agents immobiliers : je t’aime, moi non plus
Une majorité de Français déclare être méfiant vis-à-vis des agents immobiliers. Les raisons de cette crainte : le manque de transparence des agents concernant le montant de leurs commissions (54%) et la volonté de l’agent de négocier le prix du bien convoité à la hausse afin d’obtenir une meilleure commission (51%). Pour retrouver la confiance de ces particuliers, les agents doivent progresser dans la communication et la valorisation de leurs services.
Malgré cette défiance, lorsqu’ils entament leur projet d’achat, de vente ou de location, les Français ressentent rapidement la nécessité de s’appuyer sur un professionnel. Seuls 10% des Français ayant un projet déclarent refuser catégoriquement d’interroger un agent immobilier.
Pour le tiers de Français ayant confiance en la profession, les raisons sont la solide connaissance du marché local des agents (58% au global et 64% chez les propriétaires), le souvenir d’expériences positives passées avec des agents (34%), la capacité des professionnels à trouver des biens adaptés aux attentes des porteurs de projets (33%) et leur aptitude à estimer le prix le plus juste (32%).
Et les Français qui s’appuient sur un agent immobilier sont 2,5 fois plus nombreux à avoir concrétisé leur projet que ceux qui refusent de le faire.

ALUR : 9 professionnels sur 10 pensent que la loi aurait un impact négatif sur leur activité
Cette année, avec la mise en place de certains dispositifs de la loi, les agents immobiliers sont 2,5 fois plus nombreux qu’en 2012 à trouver les démarches administratives liées à leur activité professionnelle trop lourdes et contraignantes (86% en 2014 VS 34% en 2012). 88% d’entre eux estiment que la loi ALUR aurait un impact négatif sur l’activité des agences. Et 39% déclarent qu’elle nuit à l’image de la profession.
Un quart des agents voit ses revenus augmenter en 2014
Pour développer leur activité, les professionnels attachent de plus en plus d’importance aux mandats exclusifs. Ces mandats sont jugés primordiaux pour 2/3 des agents. Et 1/3 déclare en obtenir plus cette année alors qu’ils n’étaient qu’1/5 à constater une évolution positive en 2012.

Les agents mettent également en place diverses actions comme l’intensification de la prospection commerciale (65%) et de la promotion publicitaire online (60%). Pour asseoir leur notoriété et valoriser leurs biens, les agents capitalisent fortement sur les sites de petites annonces immobilières puisqu’ils sont 95% à déclarer y avoir recours, devant leur propre site (78%). Pour la 3ème année consécutive, les agents considèrent que les sites de petites annonces immobilières tels qu’AVendreALouer.fr sont les supports les plus efficaces.

Enfin, le développement de services pour les propriétaires augmente également cette année (50% des agents en propose contre seulement 34% en 2012) et devient un solide levier de fidélisation de leur clientèle.

Malgré un marché attentiste, la santé financière des agences reste ainsi relativement stable cette année et 1/4 des professionnels déclare même voir ses revenus augmenter. Concernant les mois à venir, les professionnels estiment (à 80%) que l’écart entre les agences les plus fragiles et les plus pérennes va continuer de se creuser, et que les premières continueront à fermer laissant la place aux agences les plus à l’écoute du marché.

Sources : Observatoire de l’immobilier : étude quantitative réalisée en partenariat avec OpinionWay auprès d’un échantillon de 1003 répondants âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française sur des critères de sexe, d’âge, de CSP, de région, et de taille d’agglomération. Dates de terrain : du 03 au 11 juin 2014 / Enquête de conjoncture des agences immobilières : étude quantitative réalisée en ligne auprès de 400 répondants, tous professionnels de l’immobilier dans la France entière. Dates de terrain : du 16 au 23 mai 2014.


A propos de A Vendre A Louer

Créée en 1986, la société A Vendre A Louer est spécialiste des solutions de communication à destination des professionnels de l’immobilier et marque de Solocal Group depuis 2011. La motivation d’A Vendre A Louer est d’accélérer la recherche grâce à la force de son inventaire, la pertinence de son moteur de recherche et l’innovation permanente. A Vendre A Louer maintient sa dynamique de développement et renforce ses positions avec des offres et services variés : un logiciel de transactions immobilières, Aptalis, un site dédié exclusivement aux programmes neufs, AVendreALouer-Neuf.fr, et un dédié aux terrains, AVendreALouer-Terrain.fr, des supports mobiles avec des applications iPhoneTM et iPadTM.

 

A propos de Solocal Group
Solocal Group, N°1 de la communication locale, est le nouveau nom de PagesJaunes Groupe depuis le 5 juin 2013. Le Groupe propose des contenus digitaux, des solutions publicitaires et des services transactionnels qui favorisent la mise en relation locale entre les professionnels et les consommateurs. Il fédère près de 5 000 collaborateurs – dont plus de 2 300 conseillers en communication locale en France et en Espagne pour accompagner le développement numérique des entreprises (TPE/PME, Grands Comptes, etc.) – 18 marques fortes et complémentaires (PagesJaunes, Mappy, 123people, 123deal, A vendre A louer, Embauche.com, Keltravo, Chronoresto, ZoomOn, Solocal Network, ComprendreChoisir, ClicRDV, PJMS, Horyzon Media, Leadformance, QDQ, Editus et Solocal Group) et près de 700 000 annonceurs. En 2012, Solocal Group a réalisé un chiffre d’affaires de 1,07 milliard d’euros dont 58,4% sur Internet, et se classe ainsi parmi les premiers acteurs européens en termes de revenus publicitaires sur Internet. Solocal Group est cotée sur NYSE Euronext Paris (LOCAL). Les informations disponibles sur Solocal Group sont accessibles sur www.solocalgroup.com.

 

Service de presse A Vendre A Louer
Sophie Bourg au 07 86 53 94 95 – sbourg@solocal.com
Justine Danielczyk au 01 44 88 70 34 – jdanielczyk@solocal.com

Télécharger le communiqué de presse

 

Plus d'articles

Laisser un commentaire