Vous ne rêvez pas : acheter un logement à un euro c’est possible !

Parce qu’elle en avait assez des maisons abandonnées qui défigurent son paysage urbain, la ville de Roubaix a décidé de lancer une initiative inédite : les revendre pour un euro contre rénovation !

Cette idée a pour origine un constat : plusieurs maisons du quartier populaire du Pile, dans la cité nordiste, sont à l’abandon et ne sont actuellement convoitées que par des squatteurs, ce qui a le don d’irriter les riverains. La municipalité a donc décidé d’agir en proposant purement et simplement de les racheter pour les mettre ensuite à la vente à un prix défiant toute concurrence : 1 euro !

Si l’initiative est inédite en France, elle a déjà été testée avec succès à Liverpool, où des particuliers ont eu la possibilité d’acquérir des biens délaissés contre une somme symbolique, avec une condition : que les candidats intéressés apportent la preuve qu’ils aient les ressources nécessaires pour effectuer le minimum de travaux de rénovation nécessaires pour y habiter. Le journal local Nord Eclair rapporte l’exemple d’un chauffeur de taxi désormais propriétaire d’une maison estimée à 200 000 euros, après avoir dû « seulement » débourser 45 000 euros dans les différents de travaux de rénovation. Une belle opération…

1 euro/m² le terrain, cest aussi possible

En France, Roubaix n’est pas la seule municipalité à faire dans l’originalité pour dynamiser son parc immobilier. Récemment, les communes de Champ-du-Boult, dans le Calvados, et de Berrien, dans le Finistère, ont décidé de proposer des parcelles de terrain à 1 euro le mètre carré. Objectif : repeupler ces zones rurales et attirer les familles. Dans les deux cas, l’effet buzz a permis d’attirer un grand nombre d’acheteurs potentiels.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire