Votre logement répond-il aux normes électriques ?

BranchementLes résultats publiés dans le récent rapport de l’Observatoire national de la sécurité électrique (Onse) a de quoi faire hérisser les cheveux sur la tête : une majorité de logements, vendus entre 2009 et 2011, ne répondent pas aux normes en termes d’installations électriques.

Savez-vous si votre logement dispose d’une installation électrique aux normes ? S’il a plus de 15 ans, il y a un risque, (plus élevé encore s’il a été construit avant 1974), qu’il fasse partie des deux tiers des habitations dont les aménagements électriques ne sont pas conformes à la réglementation en vigueur, pouvant même être dangereux. C’est le constat accablant que vient de faire l’Onse. En effet, l’étude de l’organisme révèle que « 79 % des parties privatives de maisons et de logements collectifs et 53 % des parties communes de bâtiments collectifs privés n’ont pas d’installation de mise à la terre. La présence de matériels vétustes ou détériorés est constatée dans 74 % des parties privatives de maisons et logements collectifs et 83 % des parties communes de bâtiments privés ».

160 ans pour tout remettre aux normes

Des chiffres à prendre au sérieux quand on sait qu’un peu plus d’un tiers des 250 000 incendies domestiques  qui se produisent chaque année en France ont pour origine des défaillances électriques. Aujourd’hui, les diagnostics effectués au préalable de l’achat d’un logement permettent une bonne évaluation des installations électriques, et renseignent sur les éventuelles modifications à apporter pour une mise en conformité. D’ailleurs, l’Onse souligne que dans 95% des cas, les résultats de ces diagnostics ont motivé des travaux. Toutefois, reste encore sur le marché bon nombre de logements anciens avec des équipements défaillants, et selon l’Observatoire, il ne faudrait pas moins de 160 ans pour mettre aux normes les 16 millions d’habitations construites avant 1974. Et vous, pensez-vous que votre installation est conforme ?

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

10 Commentaires

  • parmendec 9 mai 2012   Répondre →

    moi j’ai des prises a coté du lavabo, et les armoires électriques ne sont pas aux normes , trop dangereux , mon proprio me dit si vous êtes pas content allez ailleurs , mais pour trouver un logement de nos jours c’est très dur,

  • jams 3 mai 2012   Répondre →

    bjr n’oubliez pas que toute prise électrique doit être à une certaine distance des points d’eau,ainsi que la quantité de celle-ci par disjoncteur.idem pour les interrupteurs pour la distance et le nombre de points lumineux.
    respecter les quantités pour 1 disjoncteur,
    les sections,les couleurs car dans le cas d’un dépannage,vous pouvez vous retrouver avec plusieurs circuits dans un gaine ou moulure et certaines liaisons comme:interrupteurlampes ne doivent pas etre de couleurs rouge et bleu(phase,neutre)ou vert/jaune(terre des appareils electriques).

  • PIERRE 30 avril 2012   Répondre →

    Effectivement les normes changes souvent , mais l’important c’est le mise en sécurité :
    -pas de c.cicuit , donc pas de feu
    -si un gamin met les doigts dans la prise : ça dijoncte
    alors un 30 milli est une solution peu onéreuse et
    suffisante dans beaucoup de cas.

  • Mon nouveau propriétaire a du également mettre aux normes l’appartement qu’il me louer car l’installation électrique était des années 90 … J’ai donc emménagé dans cet appartement 2 mois après : le temps que les travaux soient terminés.

  • jmz 23 avril 2012   Répondre →

    Auprès de quels organismes est-il possible d’obtenir un diagnostic sérieux de notre installation qui date de 1980?

  • jocelyne maddio 23 avril 2012   Répondre →

    j’aai acheté une maison en novembre 2011, le diagnostique accepté et suite à des travaux de renovation de toiture il s’avère que l’installation n’est pas aux normes. quel recourt ai-je?
    merci d’avance

  • Jean Hugues 23 avril 2012   Répondre →

    Pour repondre a certain, les normes changent en moyennes tous les 10 ans.
    Les normes du neuf ne sont pas obligatoires dans l existant.
    La présence de rallonge et multiprises n est pas dangereux si l installation est bien réalisée ( bonne adéquation entre les calibres des fusibles ou disjoncteusr et la section des conducteurs).
    Une installation en sécurité ne comporte que 6 points à satisfaire.
    Pour finir adresser vous a des vrais proffesionels de la sécurité électrique pour effectuer un état de votre installation.
    CONSUEL et Promotelec.

  • Il est clair que la législation oblige maintenant les diagnostics de l’installation électrique et gaz pour une vente, ceci étant dit, ce n’est toujours pas obligatoire en cas de location et là je pense que c’est une anomalie puisque pour nous en tant que professionnel de l’immobilier et Gestionnaires de bien avec IMMO 8 gestion nous exigeons du propriétaire une mise aux sur les points essentiels que sont effectivement la mise à la terre et la présence d’un differentiel de 30 milliamperes. Il me parait indispensable que la loi évolue dans ce sens afin que les locataires aient un logement sécurisé.

  • delapierre 19 avril 2012   Répondre →

    je loge dans les locaux de logiseine et peux assurer que l’installation électrique est très loin d’etre aux normes 2 prises dans la salle 1 pour chaque pièce je vous dis pas le nombre de rallonges que nous sommes obligés de mettre soit disant que nous allons avoir la rénovation de l’electrique mais ça fait tellement longtemps que l’on attend ca que nous n’y croyons plus en attendant logiseine encaisse les loyers sans problème et ne les oublie pas ! que faire ? nous sommes dégoûtés de tant de mépris envers nous, locataires de logiseine

  • ano 17 avril 2012   Répondre →

    Et alors, les normes changent tous les 6 mois.
    A l’époque elle était aux normes!

Laisser un commentaire