Vente immobilière : l’Etat en difficulté

C’est un record dont l’Etat ne va pas être fier : cette année, le montant de ses ventes immobilières devrait passer sous la barre symbolique des 500 millions d’euros.

Cela n’était pas arrivé depuis 2014 et les 450 millions d’euros rapportés par la vente de biens immobiliers appartenant à l’Etat. Depuis, le chiffre est monté à 574 millions en 2015 et 525 en 2016. Et pour cette année, probablement moins de 500 millions d’euros. En effet, sur les huit premiers mois de 2017, ce sont 174 millions d’euros qui ont été empochés par l’Etat grâce à des ventes immobilières, alors que l’an dernier au même moment, la barre des 500 millions était déjà presque atteinte (499 millions). Pour l’instant, le trio de tête sur le podium des plus grosses ventes est composé du ministère de l’Ecologie (41 millions), du ministère de l’Intérieur (25 millions) et du ministère des Armées (19 millions).

Les raisons de ces difficultés ?

Certes, le climat actuel n’est pas idéal pour la vente immobilière et le marché professionnel est implacable, en particulier avec les bâtiments anciens ou pas entièrement rénovés. Deux sénateurs ont toutefois souligné dans un rapport que les compétences de l’Etat en matière d’immobilier sont peut-être aussi à mettre en cause : les pouvoirs publics ne connaîtraient pas précisément la surface de plus d’un quart de leurs biens.

La situation risque de ne pas s’améliorer dans l’immédiat, puisque d’après le Projet de loi de finances et ses prévisions budgétaires, en 2018, la vente de biens immobiliers devrait rapporter 492 millions d’euros à l’Etat.

 

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

2 Commentaires

  • Andrieu 28 novembre 2017   Répondre →

    L’Eta est en difficulté précisément parce qu’il vend son patrimoine et privatisent les activités rentables pérennes comme les autoroutes , l’énergie, les télécommunications; On peut donc au contraire se réjouir que cette année il n’ait pas réussi une partie de son patrimoine; Que fera t-il lorsqu’il se sera débarrassé de tout ce qu’il a?

  • Régnier jean 28 novembre 2017   Répondre →

    Votre Article… “Certes, le climat actuel n’est pas idéal pour la vente immobilière …….?!?!?!?..” .Attention !…Vous pensez trop fort, vous risquez de faire peur aux acheteurs…..

Laisser un commentaire