Transaction immobilière : l’agence, levier de réussite ?

Cest la question que se posent beaucoup de Français au moment dune transaction immobilière : vaut-il mieux sen tenir à la relation directe de particuliers à particuliers ou passer par une agence ? Les statistiques sont formelles, le dernier choix savère bien plus judicieux

Il peut y avoir une certaine tentation à vouloir traiter une transaction entre particuliers, un choix qui bénéficie d’un argument imparable : l’absence de commission versée à un intermédiaire. Elle peut parfois atteindre jusqu’à 8 % du prix de vente et constituer un point d’achoppement entre vendeur et acheteur. Faut-il pour autant se laisser convaincre ? Pas si vous voulez mettre le maximum de chances de votre côté pour que la transaction aboutisse. D’après une enquête récente de l’Observatoire de l’immobilier, les Français qui s’appuient sur un agent immobilier sont 2,5 fois plus nombreux à avoir concrétisé leur projet que ceux qui refusent de le faire.

9 transactions sur 10 passent entre les mains dun pro

D’ailleurs, malgré cette histoire de commission et la défiance que peuvent avoir certains vis-à-vis des agents immobiliers, neuf transactions sur dix s’effectuent par leur intermédiaire. Les raisons ? La bonne connaissance du marché local des agents (reconnue par 58 % des personnes interrogées par l’étude), le souvenir d’expériences positives passées avec des agents (34%), la capacité des professionnels à trouver des biens adaptés aux attentes des porteurs de projets (33%) et leur aptitude à estimer le prix le plus juste (32%). Ce ne sont pas des professionnels pour rien…

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

11 Commentaires

  • ledez 2 avril 2015   Répondre →

    Il y aura toujours les personnes qui préférent acheter en direct , et d’autres par agence , rien ne sert de monter les uns contre les autres, c’est ridicule
    il y a des gens honnêtes et des menteurs partout , les acheteurs sont assez intelligents pour juger d’eux même à qui ils ont affaire . à ne pas perdre de vue : seuls les professionnels sont à même de déterminer le prix , d’ailleurs les particuliers leur demandent souvent leur avis avent de vendre en direct . pour juger cet article il n’y a qu’à voir le nombre de maisons qui restent invendues sur les sites gratuits pour les particuliers , maisons que les agences ne prennent pas car au dessus du marché , et le turn over des maisons à vendre sur les sites professionnels beaucoup plus dynamiques .
    à chacun de juger , inutile d’avoir tous les sons de cloches, il faut juger sur les faits

  • Deschamps 19 mars 2015   Répondre →

    Les commentaires sont sans doutes “triés”
    Je renouvelle mon commentaire : article et point de vue à l’avantage des agences …. qui sont les annonceurs principaux …..

  • John 18 mars 2015   Répondre →

    A noter que si l’agent de l’acheteur trouve le prix juste pour l’acheteur, cela signifie que le vendeur ne touche pas le prix juste, mais 8% de moins. Si au contraire l’agent du vendeur trouve le prix juste pour le vendeur, alors l’acheteur ne paye pas le prix juste pour son bien, mais 8% de plus.

    Cela remet en question l’idée que les agents aident a payer un prix juste.

  • Laurent 12 mars 2015   Répondre →

    Si vous êtes vendeur, que votre bien immobilier est standard et qu’il y a pas mal de transactions dans le quartier vous pouvez vous passer d’une agence (ou négocier la commission). En revanche il ne faut pas se cantonner a une annonce sur le bon coin. Mettez un panneau A vendre sur votre bien avec une description précise et surtout LE PRIX. Prenez éventuellement une agence avec une exclusivité pour éloigner temporairement les autres agences qui vont vous harceler pour avoir un mandat. Et préparez vous a faire visiter a beaucoup de “touristes”.
    Si vous êtes acheteur en revanche, l’agence est de votre côté. Peu importe le prix l’important est que la vente soit conclue. Mieux vaut une commission plus basse que pas de commission du tout.
    De même si votre bien est atypique, mieux vaut se trouver dans le catalogue de nombreuses agences qui pourront appeler directement leurs clients atypiques eux aussi.

  • Deschamps 11 mars 2015   Répondre →

    La bonne connaissance du marché local des agents (reconnue par 58 % (SOIT 1 peu + que la moitié) des personnes interrogées par l’étude), le souvenir d’expériences positives passées avec des agents (34%) SOIT 66 % d’un avis contraire ?, la capacité des professionnels à trouver des biens adaptés aux attentes des porteurs de projets (33%) SOIT 67 % d’un avis contraire ?, et leur aptitude à estimer le prix le plus juste (32%). SOIT 68 % d’un avis contraire ?, Ce ne sont pas des professionnels pour rien…
    Compte tenue de la rotation fréquente des commerciaux dans les agences immobilière …. il n’y a malheureusement pas que des bons professionnels.
    Faire la promotion des agence immobilière, c’est une façon de renvoyer l’ascenseur aux annonceurs !!!

  • imrep 11 mars 2015   Répondre →

    Nombre de particuliers fixent un prix à l’aveuglette, surtout en fonction de l’affectif et du mal qu’ils ont de se séparer d’un bien dans lequel ils ont élevé leurs enfants, des travaux qu’ils ont effectués, peut-être eux-mêmes, des annonces qu’ils voient dans les médias sans savoir si elles correspondent à leur bien, des questions posées ici ou là pour se voir confirmés dans leur idée de prix qu’ils auront du mal à remettre en question.
    seul un bon agent immobilier de proximité pourra les convaincre du bon prix.
    Les acquéreurs bénéficieront de cette estimation faite en amont, la différence de prix compensera très largement les honoraires de l’agence.
    Cette transaction se fera au détriment de personne. Au contraire vendeurs et acquéreurs y trouveront leur compte et de plus elle sera sécurisée par l’Agent Immobilier.
    Le Choix n’est pas compliqué: choisissez une agence dans le secteur du bien qui dispose d’une bonne expérience et d’une bonne renommée et votre opération se fera dans la souplesse.

  • stern 11 mars 2015   Répondre →

    Bon… eh bien on prêche pour sa propre paroisse….. 🙂
    Un particulier peut bien connaître le marché local en s’y intéressant sur une longue période (plusieurs années) de façon régulière, assidue et diversifiée (en regardant sur des sites différents) et devient tout à fait capable d’estimer la valeur de son bien sans commission.
    L’expérience positive avec un agent immobilier, il y en a certainement. Pourquoi ne pas citer aussi les négatives, qui sont existantes comme par ex la fraude régulière sur les surfaces des maisons, usant d’un vide juridique ils racontent n’importe quoi! et le manque de transparence régulier quant aux défauts des objets?
    Trouver un bien adapté? peut être, encore fut il qu’ils soient très engagés aux aussi dans la durée et ne cherchent pas la com rapide: c’est rare.
    J’ai acheté trois biens, tous en privé et je n’ai pas fait de mauvais expérience. J’ai vendu un bien en privé à l’heure actuelle, en 5 visites/3 mois c’était bouclé. Ce même bien était chez un agent, il a fait 1 visite sans avoir vérifié les intéressés, perte de temps pure, c’était des touristes comme souvent.
    Je trouve qu’à l’heure actuelle les pros essaient de garder les prix hauts pour les objets de consommation normale au lieu de s’adapter au marché et forcent les particuliers à vendre sous la mayenne pour assurer leur com, c’est à mon avis une mauvaise stratégie.
    Je préfère faire tout moi même, je sais que je serai sérieuse, investie et efficace.

  • ZéroAgence 10 mars 2015   Répondre →

    9 transactions sur 10 passent entre les mains d’un pro ?
    D’où tenez-vous ces chiffres svp ?

  • Lilasien 10 mars 2015   Répondre →

    J’adore votre argument imparable: c’est bien plus judicieux de passer par une agence immobilière car les français qui le font sont 2,5 fois plus nombreux. Avec un argument pareil, on peut aussi dire que c’est bien plus judicieux d’être payé au SMIC plutôt que 4000€ euros par mois, car il y a beaucoup plus de francais au SMIC…

  • villa 10 mars 2015   Répondre →

    tout est faux c’est de l’intox

  • Alexandre 10 mars 2015   Répondre →

    Pourquoi alors ai-je signé sans aucun doute sur l’état d’une maison (visitée plusieurs fois et après avoir réclamé X renseignements) alors que je passais par une agence ?Le vendeur m’a expliqué (à la remise des clés que le WC était “cassé” et l’agence “ne pas avoir été au courant” (1500€ de travaux supplémentaires et tous les tracas qui ont suivis pour pouvoir entrer dans la maison et y vivre) …

Laisser un commentaire