Restez au frais cet été

Le terme « canicule » est revenu à la mode depuis quelques jours, et pour cause ! La température grimpe de façon inquiétante dans votre logement ? Découvrez 4 astuces pour la ramener à un niveau supportable.

Stores, volets, rideaux, fenêtres : fermez tout !

Vous partez tôt le matin, il fait encore frais, et vous ne pensez pas forcément que le thermomètre va exploser dans quelques heures. Et pourtant… Si vous laissez le soleil taper sur les vitres en pleine journée, il réchauffera les sols et murs et créera une atmosphère étouffante dont vous aurez du mal à vous débarrasser. Avant de partir, plongez donc votre logement dans l’obscurité. Les volets restent le moyen le plus efficace pour isoler, mais à défaut, des stores ou rideaux peuvent faire l’affaire. Fermez aussi les fenêtres. Le soir en revanche, n’hésitez pas à créer des courants d’air.

 Cuisinez malin

Oubliez les poulets rôtis et les plats mijotés : un four allumé pendant des heures fera forcément grimper la température. Attention surtout si vous êtes en studio avec des plaques électriques. Inertie thermique et espace restreint obligent, vous aurez vite l’impression de cuire vous-même ! Favorisez les salades, les aliments à cuisson courte, et les barbecues en extérieur si vous en avez la possibilité.

Coupez les appareils électriques

Avez-vous déjà passé la main sous un ordinateur portable au bord de la surchauffe ? Ca brûle ! Si vous le laissez tourner toute la journée, il peut parfaitement chauffer une pièce entière. C’est valable pour la plupart des appareils électriques. Pensez à les éteindre.

Climatisation : faites preuve de retenue

L’abus de climatisation peut provoquer des chauds et froids désagréables. Si vous vous décidez à l’utiliser, inutile d’opter pour le mode “banquise” ! Votre corps s’étant habitué à la température extérieure, une différence de 5 degrés suffira à vous donner une sensation de fraîcheur.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  • 17
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire