Rénovation énergétique : simplification des aides

Rénover 500 000 logements par an : voilà ce que devrait permettre le plan de Nicolas Hulot pour accélérer la rénovation énergétique des bâtiments, notamment en simplifiant les systèmes d’aide pour inciter les ménages à réaliser des travaux dans ce sens.

A l’heure actuelle, les aides à la rénovation énergétique sont si nombreuses et compliquées que même les professionnels du secteur ne s’y retrouvent pas forcément… Alors que dire des particuliers, perplexes devant les démarches à accomplir et ne sachant souvent même pas à quoi ils ont droit en fonction de leur situation et des travaux qu’ils prévoient ? Le gouvernement a décidé de s’attaquer au problème avec quelques réformes.

Exit le CITE

A partir de 2019, le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) va être transformé en prime, ce qui permettra aux ménages concernés de toucher l’aide plus vite. Quant à l’éco-prêt à taux zéro, il doit être simplifié. Un fonds de garantie pour la rénovation doit être mis en place pour en faciliter la distribution : avec ses 50 millions d’euros, il aidera 35 000 ménages aux revenus modestes par an.

Un DPE plus fiable

Parmi les autres projets à mettre en place à moyen terme, le gouvernement pense rendre plus fiable le DPE (Diagnostic de performance énergétique) qui, aujourd’hui, est assez variable en fonction du prestataire alors que les résultats peuvent avoir une influence notable sur le prix d’un logement. L’idée étant d’instaurer d’avantage de confiance afin de favoriser le marché immobilier.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  • 32
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

2 Commentaires

  • BELAMOK 28 juin 2018   Répondre →

    EXPULSION SYSTEMATIQUE DES SQUATTEURS MEME EN HIVER.
    SQUAT= DÉLIT

  • Dufour 10 mai 2018   Répondre →

    recherche petite maisons sur etretat ou f
    ecamps

Laisser un commentaire