La recherche d’un appartement ou d’une maison à acheter

Vous recherchez un appartement ou une maison à acheter ? Plusieurs solutions s’offrent à vous pour dénicher la perle rare. De l’étude minutieuse des annonces en ligne au dossier déposé dans une agence immobilière en passant par un chasseur immobilier, tout est histoire de temps, d’argent et de volonté.

Comment trouver une maison à acheter ? 

Quels sont les moyens à votre disposition pour trouver une maison à acheter ? Nous vous en proposons cinq !

Votre décision est prise, vous allez acheter une maison. Une fois votre budget déterminé et vos critères définis, il est temps de vous lancer dans la recherche de votre futur logement. Mais comment faire ? Où trouver la bonne affaire ? Le bien qui correspond à vos besoins ? La maison de vos rêves ?

Commencez par faire passer le mot à votre entourage. Le bouche-à-oreille est un formidable moyen pour trouver des pistes à exploiter. Parlez de votre projet immobilier à vos collègues, à votre famille, à vos amis…

En parallèle, consultez la presse gratuite et payante de votre région (ou de celle dans laquelle vous souhaitez vivre). Les pages « immobilier » proposent chaque jour de nouvelles annonces de maison à vendre.

Impossible de ne pas passer par internet pour mener efficacement vos recherches. Du site d’immobilier spécialisé dans l’achat et la vente de maison au site d’annonces plus généraliste, vous n’avez que l’embarras du choix. Lors de vos recherches sur la toile, gardez une règle en tête : si c’est trop beau pour être vrai, ça l’est sûrement !

Si vous ne souhaitez pas faire les démarches vous-même, faites appel à une agence immobilière. Elle vous proposera une multitude de possibilités pour acheter une maison selon vos critères.

Vous ne voulez vraiment vous occuper de rien ? Pas même de visiter ? Optez pour la solution chasseur d’immobilier ! Cette profession émergente de l’immobilier vous permet de voir votre projet d’achat immobilier géré de A à Z.

 

Comment trouver un appartement à vendre ? 

Acheter un logement n’est jamais une chose facile. Découvrez nos conseils pour trouver un appartement à vendre facilement et sans surprise.

Vous souhaitez acheter un appartement ? Voici quelques conseils pour trouver le bien de vos rêves.

Avant toute chose, n’hésitez pas à bien vous renseigner sur le marché. Pour cela, demandez conseil à un ou plusieurs agents immobiliers. Ils pourront vous donner des indications sur les prix de l’immobilier local, les appartements à vendre, etc. Vous trouverez également des informations auprès de certaines fédérations professionnelles ou auprès de notaires.

Ensuite, en fonction de ce que vous avez appris du marché, dressez votre liste de critères et hiérarchisez-les : localisation, prix, nombre de pièces, surface, transports, etc. Viendra alors le moment de la recherche d’appartements à vendre. Pour trouver le bien idéal, il faudra que vous y consacriez du temps et que vous multipliiez les annonces et les supports. Promenez-vous dans le quartier à la recherche d’un panneau, visitez les agences immobilières du quartier, parlez avec les riverains, consultez les offres en ligne, etc.

Enfin, au moment de la visite, un seul mot d’ordre : prenez votre temps. Acheter un appartement dans la précipitation conduit bien souvent au drame. Découvrez tout d’abord le quartier et évaluez les équipements et transports à proximité (métro, bus, écoles, commerces, etc.). Au sein de l’appartement, veillez à inspecter tout de fond en comble, du sol au plafond. Et surtout, n’oubliez pas de demander les diagnostics que le vendeur est censé vous fournir (amiante, énergie, etc.).

 

Acheter directement à un particulier ? 

Acheter directement à un particulier, est-ce une bonne idée ? Quels en sont les avantages ? Quelles sont les précautions à prendre ? On vous dit tout !      

Avec ses nombreux atouts, financiers notamment, l’immobilier de particulier à particulier est séduisant. En témoigne la multitude de sites internet créés ces dernières années pour la diffusion de petites annonces de vente et d’achat entre particuliers. Sans risque, car sécurisé par un notaire, ce type de transaction pourrait vous convenir pour acheter votre futur bien. Pourquoi ? Explications.

Acheter via un particulier : les avantages

L’atout principal d’un achat immobilier de particulier à particulier est bien sûr son coût financier réduit. L’absence d’intermédiaire ne fait pas gonfler les prix. L’acheteur profite donc d’un pouvoir d’achat plus important. D’autant que le vendeur est lui plus enclin à négocier et à faire baisser le prix puisqu’il n’a pas de frais d’agence ou de mandataire à régler.

Autre avantage, disposer d’un interlocuteur qui a une connaissance parfaite du logement vendu. Le propriétaire actuel a vécu ou vit dans le logement le plus souvent. Il est donc la personne idéale pour répondre à toutes les questions que se pose l’acheteur.

Sécuriser un achat de particulier à particulier

Bien sûr, il serait faux de dire que ce type de transaction ne présente aucun risque. Bien qu’elle soit finalement sécurisée par le passage chez le notaire, l’acquéreur devra prendre quelques précautions comme :

  • Se renseigner sur le marché immobilier et les prix pratiqués dans sa région
  • Faire appel à un expert pour vérifier les défauts éventuels du bien
  • Ne pas verser d’argent avant la signature chez le notaire. Même si le vendeur évoque des frais de réservation, ne cédez pas. Toutes les sommes versées doivent être mentionnées noir sur blanc dans les documents de vente officiels.

 

Chercher un appartement ou une maison dans les petites annonces 

Acheter son bien immobilier grâce aux petites annonces : conseils et astuces

Vous cherchez un appartement ou une maison à acheter. Voici quelques pistes pour vous aider à dénicher votre coin de paradis dans les petites annonces.

Avec l’explosion d’internet et des sites d’annonces en ligne, vous pourrez aisément trouver la perle rare sur internet. Les sites web immobiliers sont utiles et permettent de rentrer vos paramètres de recherche pour trouver le bien idéal.

Éplucher les petites annonces immobilières prend du temps, mais les sites internet d’annonces immobilières sont aujourd’hui conçus pour vous aider à faire le tri selon vos critères de recherche : localisation, nombre de pièces, surface, prix de vente…

Vous avez également la possibilité de feuilleter les journaux locaux qui consacrent également quelques pages aux annonces immobilières. Certes, cela vous prendra un peu plus de temps qu’internet : il sera nécessaire d’éplucher les annonces une à une. Attention, aux arnaques toutefois.

 

Comment les agences immobilières vous épaulent dans votre recherche ? 

Pour acheter votre bien immobilier, vous hésitez. Est-il préférable de faire appel à une agence immobilière ? En quoi et pourquoi vous sera-t-elle utile ?

Faire appel à une agence immobilière, à quoi ça sert ? À l’heure où les clichés ont encore la vie dure, beaucoup de particuliers pensent qu’ils peuvent se débrouiller seuls pour trouver leur bien immobilier à acheter. Vrai ou faux ? Comment les agences immobilières peuvent-elles vous donner un grand coup de pouce ?

Nous sommes tous d’accord, passer par un professionnel pour trouver le bien de ses rêves appelle un coût financier. Mais un projet immobilier ne doit pas être pris à la légère et être accompagné dans ses démarches est souvent un vrai plus. Dans un marché très compliqué et ultra-concurrentiel, faire appel aux agences immobilières semble une bonne idée, d’autant que le métier ne s’improvise pas. Imaginez devoir négocier seul le prix d’achat. Vous en sentez-vous capable ? L’agent immobilier, lui, à l’habitude et vous fera très certainement économiser des milliers d’euros. Concrètement, une agence immobilière peut vous aider :

  • dans la recherche du logement correspondant à vos besoins et attentes ;
  • dans les visites ;
  • dans la négociation du prix d’achat ;
  • dans la compréhension de la législation immobilière ;
  • dans toutes les démarches administratives (financement, signature chez le notaire, dossier de vente et d’achat, données cadastrales, exclusion d’un vice de construction…).

Dernier avantage d’une agence immobilière, elle est affectivement détachée de votre achat immobilier. Sa vision pragmatique, pratique et globale lui permet de rester lucide quant au potentiel du bien en accord avec vos besoins.

N’oubliez pas également les agences immobilières lors de vos promenades. Sur les vitrines des agences, les annonces immobilières les plus intéressantes sont affichées.

 

  • QUESTION – REPONSE  

Que peut-on demander à un agent immobilier ? 

Je souhaite faire appel à un agent immobilier pour acheter un bien. Que puis-je lui demander ? Quelles sont ses missions ? Les réponses à ces questions.

Le rôle d’un agent immobilier à l’occasion d’un achat peut être plus ou moins étendu. Tout dépend en fait de ce que vous lui demandez. Sa première mission est de sélectionner les biens correspondant à vos attentes et d’en organiser les visites. L’agent immobilier doit également vous informer précisément sur les biens qu’il vous fait visiter (surface habitable, diagnostics, points faibles du bien, etc.). Son rôle est aussi de vérifier si le logement vendu est bel et bien la propriété du vendeur. Enfin, lors de la transaction, l’agent immobilier peut négocier pour vous et doit rédiger le compromis de vente. En somme, la première mission de l’agent immobilier lors d’un achat est de vous accompagner au mieux et de vous faire profiter de son expérience pour vous conseiller.

 

  • QUESTION – REPONSE  

Peut-on demander une estimation d’un bien immobilier en tant qu’acheteur ? 

 L’estimation d’un bien immobilier avant tout achat est primordiale pour acheter au bon prix. Mais à qui s’adresser ? Nos conseils.

En tant que particulier, il est difficile de savoir si on achète un bien immobilier au juste prix. De plus, réaliser seul l’estimation d’un bien immobilier à la vente est le meilleur moyen pour surévaluer ou sous-estimer la valeur d’une maison ou d’un appartement. C’est pourquoi il est fortement conseillé à un acheteur de demander l’avis d’un expert immobilier indépendant. Celui-ci vous donnera un avis économique et technique sur le bien mis en vente. L’expert pourra également vous conseiller sur le meilleur prix d’achat, l’état général du bien ou encore le besoin éventuel de réaliser des travaux.

 

Visiter une maison : les points de vigilance durant une visite

Inspecter l’état des murs, l’isolation, le diagnostic de performance énergétique… Découvrez nos conseils pour une visite de maison réussie.

Lors de la visite d’une maison que vous envisagez d’acheter, plusieurs éléments sont à vérifier impérativement. Nos conseils.

Au moment de votre visite, il est important de porter attention à différents points. En effet, un bien immobilier est acheté en l’état. Si vous n’avez pas été assez vigilant, vous n’aurez pas la possibilité de vous retourner contre le vendeur (sauf s’il s’agit de vices cachés). C’est pourquoi il faut tout d’abord penser à inspecter l’état général des murs, du plafond et des fenêtres. Ensuite, n’hésitez pas à poser des questions sur le mode de chauffage et la production d’eau chaude. Portez également une attention particulière à la clarté, l’exposition et aux éventuelles nuisances sonores. Enfin, vérifiez si la surface annoncée par le vendeur est correcte et ne négligez pas le montant des charges.

Lors de la visite, le vendeur doit obligatoirement vous remettre le diagnostic de performance énergétique du logement. Prenez le temps de le consulter pour déterminer le budget énergétique à consacrer à votre maison. Enfin, n’hésitez pas à faire plusieurs visites et à demander l’avis de professionnels qualifiés pour vous conforter dans votre décision.

 

Visiter un appartement : les points de vigilance durant une visite 

Agencement de l’appartement, montant des charges, aspect des murs… autant de points de vigilance incontournables lors de la visite d’un appartement.

Vous envisagez d’acheter un appartement ? Lors des visites, il est impératif de vérifier un ensemble d’éléments afin de ne pas être confronté à une mauvaise surprise par la suite.

Tout d’abord, il faut savoir que vous achetez un appartement en l’état. Cela signifie que vous ne pourrez pas vous retourner contre le vendeur une fois la vente conclue (sauf dans le cas d’un vice caché). C’est la raison pour laquelle il faut être particulièrement vigilant lors de la visite, à commencer sur l’aspect général du bien. Agencement des pièces, nombre et taille de chaque pièce, orientation, luminosité… des éléments qui vont déterminer votre bien-être au sein de l’appartement. L’état du bien est aussi important, vérifiez donc les murs, le réseau électrique ou encore le mode de chauffage. Demandez à voir le diagnostic de performance énergétique du logement dès votre première visite également.

Autre point important, posez la question des charges. En effet, celles-ci peuvent varier du simple au double et grever vos finances. Enfin, il est fortement conseillé de faire une contre-visite à une autre heure de la journée de préférence. N’hésitez pas également à demander l’avis de professionnels afin qu’ils vous informent d’éventuelles nuisances auxquelles vous n’auriez pas songé (futurs travaux dans le quartier, etc.).

  

Les points de vigilance lors d’une visite d’une maison ancienne 

Lors de la visite d’une maison ancienne, veillez à être encore plus vigilant que pour un autre type de bien. Nos conseils pour une visite sans surprise.

Lors d’une visite pour un achat immobilier, il est primordial d’être un observateur méticuleux. Constat d’autant plus vrai lorsqu’il est question d’une maison ancienne.

Au moment de la visite d’une maison ancienne, il faut être encore plus attentif à certains points. C’est le cas de l’aspect général du bien. État du plafond, des fenêtres, des murs… Prenez le temps de tout vérifier. Intéressez-vous également au mode de chauffage, à la production d’eau chaude et plus important encore aux montants des charges. En effet, dans une maison ancienne, ce dernier point peut vite être rebutant pour un achat. Dès la première visite du logement, demandez le diagnostic de performance énergétique pour estimer le budget énergétique.

Contrairement à un appartement, aucun diagnostic Carrez n’est obligatoire pour la vente d’une maison. Raison pour laquelle il ne faut pas hésiter à mesurer la surface et à demander le plan. Si la maison appartient à un lotissement, renseignez-vous sur le règlement en vigueur, car il faudra vous y plier. Méfiez-vous également du coup de cœur lors de la première visite d’une maison ancienne. Ce sont généralement des biens atypiques qui peuvent vous faire oublier tout sens des réalités. C’est pourquoi il faut réaliser une contre-visite. Dans certaines situations, il peut même être judicieux de faire appel à un professionnel qui sera en mesure de vous indiquer le budget qu’il vous faudra allouer à l’entretien du bien.

 

Les points de vigilance lors d’une visite d’un appartement ancien 

État des parties communes, montant des charges, ambiance de voisinage… Découvrez l’ensemble des points de vigilance lors de la visite d’un appartement ancien.

Ambiance du quartier, luminosité du bien, étage… au-delà de ses premières impressions, il est important de bien vérifier certains points lors de la visite d’un appartement ancien que l’on envisage d’acheter.

Que ce soit pour une maison ou un appartement, neuf ou ancien, il convient de se poser les bonnes questions dès la première visite. Voici quelques éléments à prendre tout particulièrement en compte : le logement est-il adapté à vos besoins (superficie des pièces, agencement, distribution, exposition, etc.) ? Son état correspond-il à votre projet (nécessité de réaliser des travaux, diagnostics à jour, état des murs et des plafonds, mode de chauffage, etc.) ? Sa situation répond-elle à vos envies (proximité des transports, des écoles, des grandes surfaces, etc.) ?

Pour la visite d’un appartement ancien, d’autres points sont essentiels. En effet, en l’achetant, vous deviendrez également copropriétaire de l’immeuble. Raison pour laquelle il faut tout d’abord vérifier l’état des parties communes (toiture, murs porteurs, ascenseur, interphone, etc.). Prenez aussi le temps de lire les procès-verbaux des dernières assemblées générales afin de connaître les décisions prises. Autre élément important : les charges de copropriété. Quel est leur montant ? À quoi correspondent-elles ? N’hésitez d’ailleurs pas à consulter le carnet d’entretien de l’immeuble que le vendeur doit se procurer auprès du syndic. Enfin, multipliez les visites à différentes heures de la journée et réalisez une enquête de voisinage. Ainsi, vous éviterez les mauvaises surprises éventuelles.

 

Un coup de cœur ? Place au bilan financier ! 

Vous avez eu un coup de cœur pour un bien immobilier ? Avant de signer une promesse de vente, prenez le temps d’établir un bilan financier solide et objectif.

Que vous ayez un coup de cœur pour un bien immobilier ou non, il est important de ne pas réagir à l’emporte-pièce. Prenez le temps de bien étudier votre projet et d’établir un bilan financier solide et objectif au préalable.

Première étape : constituez votre apport personnel. Économies, donations en argent, prêt d’un membre de la famille… Déterminez tout ce qui pourra constituer votre apport. Sachez que si celui-ci représente au moins 20 % du prix du bien que vous souhaitez acheter, ce sera un argument de poids lorsqu’il faudra négocier votre prêt. Il est à noter également que certaines aides sont considérées comme un apport (PTZ, PEL, etc.). Plus votre apport sera important, plus vous pourrez diminuer la durée et le coût du prêt.

Seconde étape : estimez votre capacité d’emprunt. Pour cela, faites la somme de vos revenus nets mensuels (salaires, primes, revenus fonciers, etc.), puis estimez vos charges mensuelles une fois l’achat immobilier réalisé (remboursement du crédit, assurances, impôts, téléphonie, etc.). Si les charges représentent plus de 33 % de vos revenus, il vous sera compliqué d’assumer votre projet immobilier. Dans ce cas, il vous faudra peut-être diminuer votre budget d’achat.

Une fois ces deux éléments bien pris en compte, il vous sera possible de savoir si votre coup de cœur pour un bien immobilier est réalisable ou non.

 

 

Achat d’un bien immobilier ancien : demandez des devis pour les travaux 

Avant d’acheter un bien immobilier, vous pouvez demander des devis pour des travaux éventuels. Cela vous évitera de mauvaises surprises par la suite.

Avant l’achat d’un bien immobilier ancien, il ne faut pas hésiter à demander un devis si des travaux sont nécessaires. Nos conseils.

Si la maison ou l’appartement que vous désirez présente des défauts, il vous sera possible de demander une remise au vendeur. Mais pour cela, faut-il encore qu’un professionnel réalise un devis pour des travaux au préalable. Avant toute chose, pensez à demander les diagnostics obligatoires (performance énergétique, amiante, réseau électrique, etc.). Cela vous permettra d’avoir un premier indicateur sur l’état global du bien.

Voici une liste non exhaustive des principaux points de vigilance : les fissures, le niveau d’humidité, le besoin de gros œuvre, l’état des murs et des sols, l’état de la cuisine et de la salle de bains ou encore le besoin ou non de mettre l’électricité aux normes. N’hésitez donc pas à faire une visite avec différents artisans pour établir des devis pour les travaux, voire avec un architecte si du gros œuvre est nécessaire. Sachez qu’il est possible d’obtenir jusqu’à 20 % de décote sur le prix du bien si celui-ci nécessite d’importants travaux de rénovation et d’amélioration.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire