Quelles concessions pour acheter ?

Toutes les personnes à la recherche d’un bien immobilier à acheter ont en tête une idée plus ou moins précise de ce qu’elles veulent. Une étude du Crédit Foncier intitulée « Parcours d’acquisition de la résidence principale : du rêve à la réalité » révèle que tout le monde ne trouve pas le logement de ses rêves et que des concessions sont très souvent nécessaires.

42 % des personnes ayant trouvé un bien à acheter dès leur première année de recherches avouent avoir fait des concessions par rapport à leur projet d’origine, selon l’étude du Crédit Foncier. Un résultat qui exclut les critères de prix pour se focaliser sur les particularités du logement.

Le top des concessions

La concession la plus courante ? La taille du logement : 28 % des acheteurs ont finalement opté pour un bien plus petit que prévu. Elle est suivie de la localisation géographique (22 % se sont éloignés du lieu qu’ils visaient). La troisième place revient à égalité à une plus petite surface de terrain ou de jardin (19 %), l’absence de parking (19 %) et le renoncement à l’absence de travaux à effectuer (19 %).

Les raisons

Alors pourquoi acheter un bien alors qu’il ne correspond pas tout à fait aux recherches ? Principalement parce qu’il correspondait au budget (58 % des personnes interrogées), parce que les concessions ne sont pas considérées comme importantes (39 %), et pour ne plus verser de loyer à fonds perdu (39 %).

Et vous, quelles concessions seriez-vous prêt à faire en matière d’achat immobilier ?

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  • 66
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Un commentaire

  • jean pierre 17 août 2018   Répondre →

    où mais où partent les commentaires , à quoi ça sert ,,,?????????????????????????????????????????

Laisser un commentaire