Quel bien immobilier acheter dans le monde avec 300 000 euros ?

Un 18 m² à Londres, un 600 m² au Cap en Afrique du Sud : voici ce que l’on peut acquérir comme bien immobilier avec 300 000 euros, d’après une récente étude qui révèle de très fortes disparités selon les marchés locaux. Paris se place au quatrième rang des villes les plus chères au monde…

Présent dans 78 pays à travers le monde, le réseau Century 21 en a retenu 26 d’entre eux, via 35 métropoles, pour établir un classement des prix de l’immobilier. La consigne était la suivante : calculer la surface du bien immobilier qu’un acquéreur peut viser avec 300 000 euros en poche, en comparant les marchés locaux.

Sans grande surprise, c’est Londres qui caracole en tête des villes les plus chères, un tel budget ne permettant d’acheter qu’un studio de 18 m². Deux villes américaines suivent : New York avec 20 m² de surface achetable et San Francisco avec 28 m². Paris arrive juste derrière avec 31 m², ce qui fait d’elle la quatrième ville la plus chère du monde et la deuxième capitale. Munich (35 m²), Vancouver (46 m²), Bangkok (50 m²), Toronto (51 m²), Tokyo (52 m²) et Taipei (59 m²) complètent ce top 10.

Quelques villes européennes restent abordables

A l’inverse, c’est Le Cap, en Afrique du Sud, qui s’avère la plus abordable des villes étudiées par l’enquête, avec la possibilité d’acquérir un loft de 600 m² avec ces mêmes 300 000 euros ! De quoi laisser rêveur les investisseurs… Plus près de la France, quelques belles alternatives à Paris existent, à Bruxelles notamment où un tel budget permet de viser un bien de 100 m², mais aussi à Porto (97 m²), Lisbonne (85 m²) ou encore Barcelone (70 m²).

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  • 16
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire