Prix du gaz : pas de retour de flamme en vue…

C’est une nouvelle qui va ravir les consommateurs : le prix du gaz, gelé depuis le mois de juillet à la suite d’une décision du gouvernement, ne devrait pas augmenter de sitôt.

Cet été, Eric Besson, ministre de l’Industrie, avait empêché une hausse de 7%. Cet hiver, les ménages devraient rester au chaud sans pâtir d’une nouvelle augmentation du prix de l’énergie.

Un statu quo qui tombe à pic pour ne pas se mettre l’électorat à dos à quelques mois de la présidentielle…

Actuellement, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) travaille à l’élaboration d’une nouvelle formule de calcul des prix du gaz. Ce nouveau mode de calcul prendrait mieux en compte les évolutions de prix du marché sur le court terme. Pour que les consommateurs puissent bénéficier des baisses en cours, cette nouvelle formule inclurait, non plus 10 % de prix de marché, mais 30 %.

Une nouvelle méthode qui s’avérait plus que nécessaire lorsque l’on sait que, avec la dernière hausse, le prix du gaz a atteint 20 % d’augmentation sur douze mois alors que les prix du marché ont diminué de près de 70 % sur la même période. Pour connaître les conclusions de la CRE, rendez-vous tout début octobre…

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

2 Commentaires

  • korhel 26 septembre 2011   Répondre →

    je crois que les politique devrait se metre un salaire d’un ouvrier moyen pour comprendre les cityens, sinon il sont a cent lieux sous les mers, il ne comprendron jamais

  • Man 25 septembre 2011   Répondre →

    20% d’augmentation de nos factures contre 70% de baisse des prix du marché… si ça, ce n’est pas nous prendre pour des cons !
    Il est plus que temps que les choses changent !!!

Laisser un commentaire