Mur végétal : tout le monde au boulot !

Le mur végétal est ultra tendance ! Pour preuve, les plus grandes villes du monde s’y mettent et multiplient les espaces verts sur façades. Pour autant, chacun peut agir a son niveau en créant son propre mur végétal en extérieur ou en intérieur.

Après Berlin, Bruxelles, Chicago, Montréal et New York, c’est au tour de Paris de se mettre à la mode de la végétalisation du bâti. La capitale a récemment lancé l’opération « Paris-culteurs » qui vise à verdir les toits, les façades, les parkings et même les sous-sols. Les plantations de fleurs et de légumes permettront ainsi d’égayer les rues mais surtout de lutter contre les conséquences des gaz à effet de serre et de s’adapter au réchauffement climatique. En parallèle de cette initiative, la ville de Paris distribuera aux habitants, à partir du 16 mars prochain, 30 000 sachets de graines afin de végétaliser balcons et terrasses.

Des murs pour toutes les bourses

Pour un mur végétal extérieur, vous pouvez opter pour une solution clé en main. En fonction de la difficulté de mise en œuvre, vous devrez débourser entre 500 € et 1 500 € le m2, fourchette de prix comprenant le support, le substrat, les plantes et le système d’irrigation. En posant vous même le matériel, vous ne paierez plus que 250 € le m2.

Pour un mur végétal intérieur, le coût est aussi très variable. Si vous préférez l’offre clé en main, le prix se situera dans les 450 € le m2. En fabriquant votre mur à l’aide de matériaux de récupération comme des bouteilles et des palettes et en trouvant des graines dans un troc ou en faisant vos propres semis, le coût sera très faible… Alors, à vous de jouer !

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  • 22
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires