Loyers : la baisse est amorcée

Voilà une nouvelle qui va ravir les locataires. L’observatoire Clameur vient de publier une étude qui souligne le coup de frein que subissent les loyers au cours de ce premier trimestre 2012. Une baisse de -0,1% en moyenne sur le plan national.

Après une année 2011 marquée du sceau de l’embellie pour l’immobilier, il semble que celle qui se profile ne démarre pas sous les mêmes auspices. Des prix qui marquent le pas, des transactions au ralenti, un logement neuf qui patine, des mesures fiscales de moins en moins incitatives…l’immobilier accuse le coup d’une conjoncture difficile. Résultante de ce contexte tendu, la baisse des loyers dont se fait l’écho l’Observatoire Clameur, est bel et bien amorcée. Même Paris, l’insolente, qui ne semblait pas souffrir de ce climat morose, accuse le coup avec révision de ses loyers à -0,6% en moyenne début 2012, mais elle n’a toutefois rien à envier à Toulouse qui affiche des tarifs à la location en baisse de -2,7%.

Les locataires vont donc peut être pouvoir souffler un peu après deux années consécutives de hausse, les loyers ayant grimpé de +1,6% en 2011 et…+2,5% en 2010.

Les locataires déménagent moins

A noter également, comme le souligne l’étude de l’Observatoire Clameur, que ce ralentissement des loyers est une conséquente directe d’un parc immobilier privé davantage « figé ». Les locataires, en ce début d’année 2012, ayant été moins nombreux que les années précédentes à déménager. Ils sont en effet entrés dans une phase d’attentisme, incertains face aux perspectives économiques et politiques qui conditionneront leur pouvoir d’achat dans les mois à venir.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

11 Commentaires

  • dnf 1 février 2014   Répondre →

    le locataire n imagine pas les taxes que les proprio ont en pus la csg viens de passer a 15%30 +taxe fonciere+ impot revenu + emmerdements avec locataire : impayer, degradation ,le proprio est tout seul au monde quand cela arrive,les demarches sont tres cher est tres long pour donner raison au loc, apres il se plaigne qu il trouve pas de logement je pense que sa sera de plus en plus dur pour eux de trouver des logements,c triste pour les locataire honete

  • Domthierry 21 août 2013   Répondre →

    Une baisse de 0,1% ? ouaou ! Quelle économie! Alors que les loyers ont augmenté de beaucoup plus en 2 ou 3 ans ! A quand une réelle baisse des loyers ?
    Je viens de déménager je payais 503€. La nouvelle locataire elle va payer 554€ AVEC LE 1% PARTRONAL !! 10% d’augmentation. Beaucoup de propriétaires ne respectent pas non plus l’encadrement ( ?) des loyers.
    Il est vrai que certains locataires saccagent les appartements ou ne paient pas mais ce n’est pas une majorité. Ce sont TOUJOURS les bons locataires qui payent pour les autres et les proprios trouvent cela normal ?
    A l’arrivée ce sera toujours le proprio qui empochera l’argent et le locataire qui payera.
    De toute manière, les loyers sont vraiment beaucoup trop élevés. Entre 500 et 700 euros pour un studio de 30 m2 je trouve cela plus proche du racket que de la location. Le problème, c’est que les gens en veulent plus, encore plus et toujours plus. Cela est vrai pour l’immobilier (vente et location) mais aussi tous les produits de base. Il y a longtemps que TOUS les prix auraient dû être réellement encadrés. Ce n’est pas demain que cela va se faire, les gouvernements successifs sont trop occupés à se remplir les poches plutôt que de s’attaquer aux véritables problèmes.
    La solution la plus juste pour les proprios serait peut-être une assurance comprise dans la multirisque assurance pour non-paiement mais là encore ce serait les “bons” locataires les plus pénalisés. Encore peut-on se demander ce que veut dire bon locataire. N’importe qui peut se retrouver au chômage du jour au lendemain…
    PS : Contrairement à ce que disent certaines personnes ce sont les locataires les vaches à lait ce sont ceux qui payent, pas ceux qui reçoivent. Quand on a plusieurs appartements, je ne pense pas que l’on entre dans la catégorie des pauvres.

  • BN 17 avril 2012   Répondre →

    Tout a fait d’accord avec C.H. Il faudrait que les propriétaires soient protèges contre les locataires indélicats, qui ne paient pas leur loyer, qui laissent les appartements dans un état lamentable. Et en plus on leur donne raison. En tant que propriétaire on est considère comme des RICHES. Je viens de mettre deux appartements en vente suite a la négligence des locataires et leur indélicatesse. Alors qu’ils ne viennent pas se plaindre quand on augmente les loyers pour payer leur dégradation.

  • C.H 15 avril 2012   Répondre →

    Les propriétaires sont toujours des vaches à lait, certains locataires sont négligeants, laissent des appartements dans un état déplorable quittent les lieux à la cloche de bois et c’est toujours le propriétaire qui en paie les frais ,s’ils veulent faire valoir leur droit la justice prend toujours une position favorable pour le locataire,normal qu’il reste des logements non loués s’il n’y à pas de retour sur investissement.

  • styl 15 avril 2012   Répondre →

    De toutes façons , le problème c’est que les loyers sont trop chers dans le budget mensuel des ménages !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Ou il est la baisse des loyers?mon contrat de location date du 07/2008 avec un loyer de 320€ charges comprises pour 29 mts2 et depuis 2011 jour il à augmenter de 5€ par mois, je voudrais bien savoir comme l’indice des loyers dans la Loire ils avait baisser normalement de 0,4%, alors ou il est la baisse des loyers?

  • Enfin une bonne nouvelle en ce qui concerne l’immobilier mais l’achat est toujours à la hausse.

  • Wow !! Réduction de .1% dans le prix de la location increment, il semble une excellente nouvelle pour les locataires. C’est vraiment très nice à partir de locataire de point de vue.

  • Mag 28 mars 2012   Répondre →

    Baisse des loyers ? : le miens vient d’augmenter de 20 €uros, 470 € pour 80 m2 habitable en campagne loin de tout. 20 € qui sont difficilement justifiable;
    signature du bail le 29 novembre 2008, valable à partir du 1er févier 2009, entrée dans les lieux le 05 février 2009 (car logement occupé). loyer de base 450 €uros. Augmentation 20 €uros depuis le 1er Février 2012 . Normalement d’après l’indice INSEE……j’ai regardé sur des sites, le montant de l’augmentation ne correspond en rien aux indices INSEE.

  • sito 27 mars 2012   Répondre →

    l’an dernier j’ai du baisser de 650 à 600 et deux autres n’ont pas bougé depuis 2 ans à la relocation
    il y a tellement de neufs qu’ils bradent pour trouver un locataire solvable…
    part contre l’entretien et le syndic ne manquent pas d’augmenter,

  • dom69 27 mars 2012   Répondre →

    la baisse des loyer …..hum…..le mien a augmenté de 11euro alors ou elle est votre baisse des loyers ??? a quand une augmentation des salaires pour arrivé a suivre.y en a marre de payé….

Laisser un commentaire