Loyer : payez-vous le bon tarif ?

Un nouveau site vient de voir le jour permettant de connaître les niveaux de loyer pratiqués en France. Seul bémol : il ne concerne que 18 agglomérations. Quelles sont-elles ? Comment fonctionne le site ? Comment obtenir des informations sur les zones non couvertes ? Nous faisons le point.

Depuis le 26 janvier dernier, il est possible de savoir quels sont les loyers pratiqués dans 18 agglomérations, à savoir Paris, Lyon, Marseille, Arles, Lille, Toulouse, Montpellier, Nantes, Nice, Menton, Rennes, Toulon, Fréjus-Saint-Raphaël, Besançon, Sète, Alençon ou encore Saint-Denis de la Réunion. Si vous louez ou projetez de louer un logement dans l’une de ses villes, vous saurez donc exactement à quoi vous en tenir en vous rendant sur le site lancé par l’Association nationale pour l’information sur le logement (Anil) : www.observatoires-des-loyers.org. L’outil de recherche fournit le loyer au mètre carré et le loyer médian mensuel après avoir renseigné la localité, le type de logement, le nombre de pièces, la période de construction et même l’adresse. À noter que de nombreuses autres communes seront prochainement intégrées.

Éplucher les annonces en ligne

Si vous résidez ou allez déménager dans une zone non couverte par le portail d’observation des loyers, il ne vous reste plus qu’à faire votre propre veille. Pour ce faire, rendez-vous sur les sites d’annonces immobilières et faites une recherche ciblée pour le type de bien et le quartier convoités. Vous obtiendrez ainsi une fourchette des prix pratiqués. Autre piste : pour avoir des informations personnalisées, n’hésitez pas à contacter les agences immobilières de la zone que vous visez qui sauront parfaitement vous renseigner sur l’état du marché.

 

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire