Logement : Ce qui change à la rentrée

rentreeLa loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) a été publiée au journal officiel en mars dernier. Plusieurs décrets d’application y sont parus au mois d’août. Le point sur ce qui vous attend donc à la rentrée, que vous soyez locataire ou propriétaire.

Les honoraires d’agences plafonnés

Dès le 15 septembre prochain, les frais d’agence pour la location d’un bien seront uniquement dus par le propriétaire. En revanche, quatre prestations seront à partager par moitié entre ce dernier et le locataire. À savoir : la visite du logement, la constitution du dossier de location, la rédaction du bail et la réalisation de l’état des lieux. Les tarifs dépendent de la zone concernée : 15 € TTC/m2 à Paris et la petite couronne, 13 €/m2 dans 28 grandes villes et 11 €/m2 dans le reste du territoire.

Un prêt à taux 0 % (PTZ) élargi

À partir du 1er octobre, davantage de foyers pourront recourir au PTZ grâce une hausse des plafonds de ressource, des quotités de prêt, des plafonds d’opération et une modification des profils de remboursement. Le gouvernement prédit ainsi l’octroi de 80 000 PTZ en 2015 contre 44 000 en 2014.

Un zonage révisé

Si vous envisagez un investissement locatif ou de faire une demande de PTZ pour une première acquisition, sachez que le classement des communes par zone (A, B ou C) a été modifié. Une centaine de communes

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Un commentaire

  • Bonjour,
    Votre article met bien en exergue quelques avantages de la loi Alur. Espérons que l’élargissement des ménages ayant accès à ce PTZ servira à relancer le marché de l’immobilier locatif neuf.
    En ce qui concerne la répartition de certaines prestations entre propriétaires et locataires, je crois que c’est une très bonne chose. Car la version précédente de la loi Alur accordait plus de sécurité aux locataires au détriment des propriétaires (comme si devenir propriétaire de son bien immobilier, quel que soit son patrimoine, était une tare). Ce ne sont pas les seuls avantages de la loi mais les lister requiert un article à part entière.
    Il y a beaucoup de détracteurs de la loi Alur mais je crois qu’il est essentiel de faire preuve de patience et d’attendre de voir si elle porte ses fruits.

Laisser un commentaire