Les maisons du futur existent déjà !

Il est possible de les visiter à San José, en Californie, à Amsterdam ou encore à Vilvoorde, en Belgique ! Nommées « Living Tomorrow », elles nous permettent de découvrir toutes les innovations qui nous attendent dans un avenir proche. Petit tour d’horizon de ces maisons du futur.

Atypiques, insolites, les maisons du futur ont des lignes qui ne passent pas inaperçues ! Mais ce qui surprend aussi lorsqu’on les visite, c’est l’omniprésence de la technologie. La corvée des courses, par exemple, devrait être nettement moins contraignante à l’avenir : la boîte aux lettres sera munie de tiroirs réfrigérants, pour recevoir les sacs de provisions, et un scanner prévoit de vérifier que tout est au complet !

La famille de demain se servira aussi de l’ordinateur central de la maison, relié aux téléphones mobiles de tous les membres de la fratrie : véritable « mémoire », il centralisera un agenda commun, la liste des courses, la météo, etc. Il sera aussi possible de consulter ses mails ou de regarder la télévision depuis… la salle de bains ! Tous ces exemples sont le fruit de ce que l’on appelle la « domotique », qui commence déjà à s’implanter dans nos maisons. Interactions tactiles pour commander telle ou telle fonction, pilotage à distance… Nos intérieurs deviennent intelligents et s’adaptent de plus en plus à nos modes de vie exigeants.

Modularité et confort

Les architectes imaginent aussi la maison de demain comme un espace facilement modulable : un bureau pourra ainsi se transformer en chambre d’enfant, puis en studio lorsque l’enfant sera devenu un adolescent… La maison du futur sera intergénérationnelle, pour répondre à de multiples réalités : les enfants partent tard de la maison, les familles se recomposent, les parents vivent de plus en plus vieux. La vie de famille prend de nouvelles formes et la maison doit s’y adapter !
Côté confort, les Living Tomorrow fourmillent de petits détails qui changent tout : comme ce banc solaire, dans la salle de bains, qui diffuse des ondes lumineuses vous séchant en quelques minutes, comme si vous étiez sur une plage au soleil. Ou encore des matériaux intelligents ultra pratiques : les peintures absorbant la poussière, les sols ou vitrages autonettoyants, etc.

Design au naturel

La maison du futur laisse aussi la part belle au respect de l’environnement, et à l’harmonie entre ses usagers et la nature. Le design exploite cette piste avec des créations qui s’appuient sur des recherches à la fois scientifiques et sociologiques. Un exemple : la dernière création de Mathieu Lehanneur, « Andréa », fruit d’une collaboration avec le scientifique David Edwards. Andréa est un élégant filtre à air, qui utilise les végétaux domestiques pour capturer les particules toxiques présentes dans nos intérieurs. Matali Crasset, éminent designer, considère elle aussi le mélange de l’artificiel et du naturel comme l’une des principales composantes de la maison du futur.
Très innovantes, ces technologies sont cependant à portée de main et ces maisons du futur pourraient devenir très vite une réalité pour le plus grand nombre !

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Un commentaire

  • Meilleur taux 17 novembre 2011   Répondre →

    La maison du futur devra surtout être très économe en consommation d’énergie. Le design, c’est important aussi. Mais dans un second temps.

Laisser un commentaire