Les démarches pour la location de votre nouveau chez vous

Une fois le logement de vos rêves trouvé et sa visite passée vient le temps des démarches de location. Signature du bail, souscription de l’assurance habitation, ouverture d’un compte pour l’électricité, le gaz, l’eau… : gardez à l’esprit que tout est question d’organisation !

 

Comment se déroule une signature de bail ?

Après la visite et l’accord du propriétaire, il reste encore une étape nécessaire avant de poser vos affaires dans votre logement en location : la signature du bail.

Le bail fait toujours l’objet d’un contrat écrit et mentionne tous les termes et conditions qui lient le bailleur au locataire. Il peut être rédigé par le propriétaire lui-même ou par un professionnel intermédiaire, comme une agence immobilière.

Le contrat de location doit faire mention :

  • de la date de début et de fin du bail ;
  • du descriptif du logement (superficie, équipements, nombre de pièces…) ;
  • du montant du loyer hors charges ;
  • du montant du loyer avec les charges de l’immeuble ;
  • du montant de la caution ;
  • des conditions de révision du loyer ;
  • du descriptif des parties communes ;
  • de l’usage fait du logement (résidence principale ou résidence secondaire) ;
  • le bail est signé en plusieurs exemplaires : un pour le locataire, un pour le propriétaire et un pour les garants si besoin.

Certains documents sont annexés au bail :

  • l’état des lieux d’entrée ;
  • le diagnostic de performance énergétique (DPE) ;
  • le règlement de copropriété le cas échéant ;
  • le document de caution solidaire dans le cas d’une colocation.

Tout savoir sur le dépôt de garantie

Le dépôt de garantie, qu’est-ce que c’est ? Quel est son montant ? Quand est-il restitué ? Des réponses claires à toutes vos questions.

Demandé lors de l’entrée dans un nouveau logement, le dépôt de garantie est perçu par le propriétaire en qualité de réserve. Si tout se passe bien, il le restitue au locataire à son départ de la location. Par contre, si le locataire n’a pas payé certains de ses loyers ou a dégradé le logement, le bailleur est en droit de conserver cette somme.

La question qui revient le plus souvent est celle du montant. Combien un propriétaire peut-il demander à son locataire comme dépôt de garantie ? Sans équivoque, la réponse est un mois de loyer hors charges en location vide et deux mois de loyer hors charges en location meublée.

Le dépôt de garantie d’une location est versé à la signature du bail. Attention donc si un propriétaire vous demande un paiement avant que les documents officiels ne soient signés. Il est ensuite restitué dans un délai d’un mois après la fin de la location si tout est conforme.

On le sait peu, mais le dépôt de garantie n’est pas obligatoire. Un propriétaire pourrait, s’il le souhaitait, louer sans le demander à son locataire. Mais dans les faits, très rares sont les bailleurs qui se passent de cette protection.

 

État des lieux : comment se déroule-t-il ? À quoi doit-on faire attention ?

Un état des lieux demande attention et vigilance : voici comment se passe un état des lieux et ce qu’il faut vérifier

Faire un état des lieux nécessite d’être vigilant pour éviter les litiges futurs. Vous vous sentez perdu face à tout ce dont vous devez faire attention ? Voici quelques conseils à suivre le jour « J ».

Vous avez trouvé votre nouveau nid douillet et vous avez signé votre bail. Très bien ! Vous allez ensuite devoir effectuer l’état des lieux avec le propriétaire. L’état des lieux consiste à constater par écrit l’état du logement le jour de votre entrée dans les lieux. Cette étape doit être faite avec précision et de manière attentive. Pour cela, il est conseillé d’éclairer suffisamment le logement pour rechercher toutes les fissures, les tâches, les trous ou impacts éventuels au sein du logement.

L’état des lieux permet de faire le tour du bien immobilier avec le propriétaire et d’inscrire par écrit l’état du logement et de ses équipements avant l’entrée en jouissance du nouveau locataire. Il est donc recommandé de vérifier le fonctionnement de tous les équipements du logement : robinetterie, radiateurs, sonnette, ouverte des portes et fenêtres, volets, boîte aux lettres, chaudière.

Demandez au propriétaire d’inscrire sur l’état des lieux tous les dysfonctionnements que vous avez relevés. Sachez qu’après l’état des lieux vous avez 10 jours pour demander au propriétaire une modification de l’état des lieux. Par conséquent, si vous relevez encore des dysfonctionnements dans les premiers jours suivants votre emménagement, n’hésitez pas à le faire constater par le propriétaire.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire