La réduction d’impôt, véritable moteur de l’immobilier locatif

Qu’est-ce qui motive les particuliers qui décident d’investir dans l’immobilier locatif ? La perspective de payer moins d’impôts ! C’est ce que dévoile une récente étude du Crédit Foncier qui met à jour les motivations des investisseurs.

54 % des particuliers qui se sont lancés dans un projet d’investissement locatif l’ont fait dans la perspective de payer moins d’impôts. Un chiffre qui va jusqu’à 71 % pour les investisseurs dans le neuf et qui tombe à 16 % dans l’ancien. Et pour cause, l’actuel dispositif Pinel permet de déduire fiscalement une partie du prix d’acquisition d’un bien neuf ou remis entièrement à neuf, si celui-ci est destiné à la location.

Au deuxième rang des motivations, vient le moyen de disposer d’un revenu complémentaire au moment de la retraite pour 44 % des répondants. Un chiffre qui grimpe à 54 % dans l’ancien et se situe à 40 % dans le neuf.

La constitution d’un patrimoine motive 41 % des sondés, et se place en troisième position. Une raison également plus invoquée dans l’ancien (50 %) que dans le neuf (38 %)

Enfin, 32 % des particuliers ont investi dans le locatif afin de pouvoir transmettre un bien à leurs enfants (41 % dans l’ancien et 27 % dans le neuf).

Des investisseurs aux revenus confortables

Le portrait type des particuliers qui investissent dans l’immobilier locatif ? L’étude révèle qu’il s’agit généralement de couples de plus de 40 ans au pouvoir d’achat élevé. En effet, le revenu annuel médian des acquéreurs est estimé à 67 500 €. Un montant qui varie selon les régions, avec des pics en Rhône-Alpes (73 600 €) et en Île-de-France (74 390 €) notamment.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire