Investir dans les SCPI, ça paye !

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI), malgré une conjoncture peu encline aux investissements en tous genres, séduisent toujours autant les Français. Les rendements sont plus faibles mais l’attrait demeure d’actualité.

Les SCPI, vous en avez entendu parler ? Il s’agit de structures d’investissement permettant des placements collectifs et qui assurent l’achat et la gestion d’un bien immobilier, ce, tout en octroyant  à ses investisseurs les loyers et les avantages fiscaux qui en découlent. Sachez qu’au registre des placements financiers, les SCPI ont toujours la cote auprès des épargnants. C’est ce que révèlent les dernières données chiffrées et publiées par l’Aspim, l’Association française des sociétés de placement immobilier. Un attrait, qui malgré des rendements un peu plus faibles l’année dernière, ne se dément pas et atteint même des sommets.

5,16% de rendement

En effet, sur l’année 2011, les SCPI ont enregistré un nouveau record en termes de fonds investis, les portant à 2,79 milliards d’euros, soit une hausse de 14% par rapport à 2010, pour une capitalisation globale et vertigineuse de 25 milliards d’euros. Quand même. Mais alors pourquoi les SCPI séduisent-elles autant vous demandez-vous ? Leur rendement ! Avec, sur l’ensemble de l’année 2011, un taux de rendement en baisse mais flirtant tout de même avec les 5,16% (contre 5,63% en 2010), les SCPI font de l’ombre aux autres produits d’épargne et ont encore, à en croire les analystes, de beaux jours devant elles. “La solidité du bilan des SCPI, en pleine tourmente économique et financière, justifie pleinement qu’il soit pris en compte pour accompagner favorablement l’évolution de leur cadre juridique” , souligne le Président de l’Aspim, Patrick de la Taillade, et d’ajouter « Il serait plus adéquat d’orienter l’action publique vers la satisfaction des besoins d’épargne à long terme des ménages qui constitue un objectif en soi ».

Alors, tenté par une SCPI ?

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

9 Commentaires

  • scpi 26 mars 2015   Répondre →

    Même si l’article date un peu, l’engouement des scpi ne se dément pas en 2015. Bien au contraire. C’est un support qui permet beaucoup de possibilités.

  • Bonjour,
    Merci pour cet article et ces commentaires.
    Une question : les SCPI SCELLIER sont-elles touchées par les récentes modifications fiscales ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Bien à vous

  • SCPI-8 28 mars 2012   Répondre →

    Merci pour cet article instructif ! Parmi les différents types de SCPI, les SCPI de rendement offrent de très bonnes perspectives. C’est pourquoi plus en plus d’assureurs proposent d’y souscrire au sein de leurs contrats d’assurance-vie.
    Comme bendouche l’a évoqué, cela peut être une alternative aux fonds euros qui peinnent à rapporter 3%

  • mushu 23 mars 2012   Répondre →

    Il est possible d’allier les deux, pour jouer la carte de la sécurité investir dans la pierre est le moyen le plus sûr mais il est nécessaire d’avoir une assurance vie.

  • scpi 20 mars 2012   Répondre →

    Les SCPI SCELLIER sont actuellement les plus répandues. l’acquisition de part permet aux détenteurs de profiter le plus souvent d’une économie d’impôt tout en percevant des revenus locatifs

  • Certaines SCPI prévoient une hausse du dividendes. C’est par exemple le cas d’Elysées Pierre.

  • bendouche 11 mars 2012   Répondre →

    est que cela peut remplacer les assurances vie pour lequel le rapport de cette année a été de aux environs de 2.2.
    bendouche

  • Gilles 8 mars 2012   Répondre →

    Les SCPI sont un bon placement en effet. J’en possède que j’ai acheté à crédit mais il faut souligner que depuis 3 ans le prix des parts a monté et les loyers sont restés stables.
    Les SCPI restent cependant une affaire correcte mais pas mal de gens se sont rabattus dessus en désespoir de cause : immobilier physique trop cher, bourse trop risqué, fond euros peu rémunérateur.

  • SCPI rendement 7 mars 2012   Répondre →

    Bel article, il faut ajouter que certaines SCPI achètent des immeubles anticipant les futurs normes environnementales de 2020 (Grenelle de l’environnement). Il faut donc privilégier ces SCPI dont le patrimoine nécessitera moins de travaux de rénovation.

Laisser un commentaire