Immobilier : Paris, l'inaccessible

Le courtier Meilleurtaux.com vient de publier une étude relative au pouvoir d’achat des Parisiens en matière de logement. Et force est de constater, qu’aujourd’hui, les habitants de la capitale peinent à y acquérir un bien.

8260 euros en moyenne le mètre carré. Un niveau déjà extrêmement élevé en ce premier trimestre 2012 mais qui l’est un peu moins qu’en septembre dernier…En matière d’immobilier, Paris est la capitale européenne la plus chère et les Parisiens en font les frais. Le courtier en ligne Meilleurtaux.com met en lumière, dans une récente enquête, les difficultés que rencontrent actuellement, et depuis quelques années maintenant, les habitants de Paris pour y acheter un logement. Et l’étude de souligner que, malgré des baisses répétées des taux des crédits immobiliers, elles ne jouent pas suffisamment en faveur des potentiels acquéreurs. Paris demeure toujours trop chère, notamment pour les familles, contraintes, si elles veulent acheter, de quitter Paris et souvent sa première couronne…La capitale devient celle de propriétaires célibataires.

Une hausse de +186% en dix ans
L’évolution du marché immobilier au sien de la capitale sur la dernière décennie l’explique : depuis 2000, les prix de la pierre ont augmenté de 186%, les salaires n’ont évidemment pas suivi la même courbe…Ainsi, un couple qui pouvait se payer un 100m2 il y a dix ans, parviendra à s’offrir aujourd’hui, avec la même somme, un logement de 57m2. D’où le constat suivant : moins d’un Parisien sur deux peut aujourd’hui prétendre à l’acquisition d’un bien dans la capitale. Certes, si Paris l’insolente, devient de plus en plus inaccessible, le son de cloche est moins grave en province mais il retentit quand même. Les prix y ont également augmenté, de manière plus pondérée, mais le pouvoir d’achat immobilier y est tout de même moins fort qu’il y a dix ans. Toutefois, avec un marché immobilier plus accessible en terme de prix, dorénavant, nombreux sont les Parisiens qui, pour devenir propriétaires,  achètent un logement en province ou en Ile de France, ce, dans la perspective d’une résidence secondaire ou d’un investissement locatif.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire