Faut-il investir à l’étranger ?

Acheter de l’immobilier à l’étranger, pour profiter de prix plus bas, du soleil, ou des deux, est une idée qui traverse l’esprit de nombreux Français. Mais s’agit-il vraiment d’une opération intéressante ?

Investissement locatif : attention à la fiscalité

Dans un souci de relance économique, certains pays favorisent les investissements étrangers par le biais de dispositifs avantageux, ce qui peut séduire les Français qui cherchent à acheter un bien pour le louer. A l’heure actuelle, l’Espagne, le Maroc et le Portugal sont intéressants… Mais ce n’est pas parce que le bien se situe en-dehors de l’Hexagone que les revenus que vous en tirez ne sont pas imposables en France, sans oublier les taxes locales. Alors faites bien le calcul pour savoir si l’investissement en vaut la peine.

Investir pour soi : attention aux transports

Si le but est de profiter du bien vous-même, pensez à tenir compte des frais de déplacements chaque fois que vous voudrez vous y rendre : avoir un logement en Thaïlande pour deux fois moins cher que la France, quel bonheur, mais si vous dépensez toute la différence, voire plus, en billets d’avion rien que sur les cinq premières années, vous risquez de vite regretter l’opération !

Pensez déjà à la revente

Enfin, tout investissement immobilier présente un risque, et les tentatives à l’étranger ne font pas exception : le marché peut régresser, la monnaie dévaluer, le régime politique et les avantages fiscaux changer. Si vous achetez dans le but de revendre plus cher, n’oubliez pas que vous revendrez en monnaie locale, ce qui peut se révéler désavantageux une fois converti en euros.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire