Lors d’un déménagement, il est souvent plus facile de faire appel à des professionnels. Cependant, il est important de bien se renseigner au préalable pour que votre déménagement professionnel se passe comme prévu. Assurances, prime, tarif, aides financières… : découvrez tout ce qu’il faut savoir sur un déménagement professionnel.

La responsabilité de la société de déménagement

Comme tout professionnel, la société de déménagement est responsable des dommages qu’elle cause dans le cadre de l’exécution de son contrat.

Un déménagement, c’est déjà beaucoup de soucis : cartons, changement d’adresse, formalités administratives. Vous ne souhaitez pas, en plus de tout cela, vous occuper du déménagement en lui-même. Le recours à une société de déménagement permet de se dégager d’un poids lourd. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la responsabilité des sociétés de déménagement.

La société de déménagement est responsable des dégradations, des retards ou des pertes des biens mobiliers et objets que vous lui confiez pour déménager. À ce titre, en cas de perte d’un objet, d’endommagement d’un meuble ou de retard de livraison, vous pouvez engager la responsabilité de la société de déménagement.

Pour pouvoir obtenir une indemnisation, il est indispensable que vous soyez présent(e) le jour du déménagement. Il convient, en effet, de vérifier vos affaires et de mentionner sur le bon de livraison toute dégradation, toute perte ou tout retard de livraison. La société de déménagement ne peut alors se dégager de sa responsabilité qu’en invoquant un cas de force majeure ou une faute de votre part.

Pour agir en responsabilité contre la société de déménagement, il est nécessaire d’apporter la preuve de la perte, de la dégradation ou du retard de livraison. Si cela n’a pas été fait sur le bon de livraison le jour du déménagement, il est possible de le faire dans les dix jours qui suivent le déménagement par lettre recommandée avec accusé de réception adressée à la société de déménagement. Cette dernière est alors tenue d’indemniser son client d’après la valeur de remplacement du bien perdu ou endommagé.

Si la société de déménagement refuse d’indemniser son client, ce dernier peut saisir la chambre syndicale du déménagement si le déménageur y est adhérent. Dans le cas contraire, il convient de saisir le tribunal d’instance.

Les aides financières au déménagement

Plusieurs aides au déménagement existent pour diminuer le coût d’un déménagement.

Quelles sont-elles ? Qui peut en bénéficier ? Voici nos réponses.

Vous déménagez ? Sachez que dans certains cas, vous pouvez bénéficier d’une aide au déménagement.

La première aide au déménagement est la prime de déménagement de la CAF (Caisse d’allocations familiales). Pour en bénéficier, plusieurs conditions sont à remplir : avoir au moins trois enfants à charge (nés ou à naître), déménager entre votre troisième mois de grossesse et le deuxième anniversaire de votre dernier enfant et avoir le droit à l’APL (Aide personnalisée au logement) ou au à l’ALF (Allocation de logement familiale) pour votre nouveau logement. Sachez que la prime tient compte des coûts engagés pour déménager et ne peut dépasser un certain plafond.

Il existe également l’aide au déménagement Mobili-Pass. Si vous déménagez pour cause professionnelle (mutation, par exemple), cette prime pourra peut-être vous être versée pour couvrir vos frais de déménagement. Pour cela, il est nécessaire que vous soyez salarié d’une entreprise d’au moins dix personnes et que celle-ci verse le 1% logement. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès de votre employeur.

L’aide au déménagement CAF

Un petit coup de pouce de la CAF pour vous aider à déménager. Fonctionnement et conditions d’attribution de l’aide au déménagement CAF.

La CAF (caisse d’allocations familiales) accorde une aide au déménagement aux familles nombreuses qui déménagent. Découvrez si vous êtes éligible à l’aide au déménagement CAF.

L’aide au déménagement CAF est une prime versée par la CAF aux familles qui remplissent certaines conditions. La CAF participe ainsi au déménagement des personnes qui :

– ont au moins trois enfants à charge ou ;

– attendent leur troisième enfant et ;

– déménagent entre le troisième mois de grossesse et les 2 ans de leur troisième ou quatrième enfant et ;

– bénéficient des allocations au logement pour leur nouveau logement.

L’aide au déménagement CAF peut être obtenue après avoir adressé un dossier CAF déménagement dans les 6 mois maximum après le déménagement. Ce dossier transmis à la CAF contient le formulaire cerfa n° 11363*04 de demande d’aide au déménagement CAF et le formulaire cerfa n° 11423*06 de déclaration de situation.

Le montant octroyé par la CAF pour l’aide au déménagement correspond aux frais réellement engagés pour le déménagement. Cette aide est versée dans la limite de 974,90 € si le demandeur a trois enfants ou 1 056,15 € si le foyer a quatre enfants.

Les offres d’assurance déménagement

Vous déménagez avec un professionnel ? Avez-vous pensé à souscrire une assurance déménagement ? Non obligatoire, elle peut s’avérer très utile. Explications.

Lors d’un déménagement avec un professionnel, vos meubles et effets personnels sont-ils protégés en cas de dommage ? Voici tout ce qu’il faut savoir en matière d’assurance déménagement.

Un déménageur professionnel doit obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle (RCP) pour pouvoir exercer son métier. Celle-ci le protège dans le cas où il causerait des dommages aux biens qu’il déménage. Le coût de l’assurance RCP est généralement inclus dans les honoraires que le client paye. À noter que cette assurance ne couvre pas tous les types de sinistres. C’est le cas si le dommage est de la faute du client (mauvais emballage, etc.), s’il résulte d’un cas de force majeure (vol du camion, etc.) ou s’il provient d’un vice propre au bien (une commode ne supportant pas le transport, etc.).

Vous avez également la possibilité de souscrire une assurance déménagement auprès du déménageur directement ou via votre assureur. Cette extension de garantie vous permettra d’être assuré contre tous les risques qui ne sont pas de la responsabilité du déménageur professionnel : vol ou bris par exemple. Enfin, lors de la souscription à l’assurance déménagement, pensez à vérifier le montant de la franchise en cas de dommage et la somme maximale remboursable.

  • QUESTION – RÉPONSE

Quel est le tarif d’un déménagement professionnel ?

Faire appel à des professionnels pour déménager, c’est souvent la solution la plus efficace et la plus rapide. Mais quel est le prix d’un déménagement professionnel ?

Faire appel à un déménageur professionnel, c’est la meilleure solution pour gagner du temps et s’éviter bien des complications. Mais quel est le prix d’un déménagement fait par un professionnel ? Tout d’abord, il faut déterminer vos besoins et votre budget. De la sorte, vous pourrez choisir la prestation la plus adaptée : le déménageur s’occupe-t-il d’emballer les cartons ? Transporte-t-il seulement le mobilier ? Si vous décidez que le déménageur s’occupera de tout, le tarif de votre déménagement sera compris en moyenne entre 2 200 et 2 700€ pour un logement de 40m² et un trajet de 50 km. Mais les prix d’un déménagement peuvent varier du simple au double d’un professionnel à un autre. N’hésitez donc pas à demander des devis auprès de différentes sociétés.

  • QUESTION – RÉPONSE

Le déménagement d’un piano nécessite des démarches particulières ?

Pour le déménagement de votre piano, vous avez besoin d’un monte-charge ? Sachez que différentes démarches sont à effectuer au préalable. Explications.

Le déménagement d’un piano nécessitera dans la plupart des cas l’utilisation d’un monte-charge. En effet, de par son volume, un piano aura du mal à être transporté dans les escaliers et il faudra donc le faire passer par la fenêtre. Pour effectuer le déménagement d’un piano à l’aide d’un monte-charge, il vous faut une autorisation préalable afin de pouvoir stationner devant votre immeuble. Dans certaines villes, comme à Paris par exemple, cette autorisation est à demander au commissariat de police. Dans d’autres, il vous faudra faire une demande de stationnement classique auprès de votre mairie.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire