De plus en plus de logements indécents ?

Le drame qui a touché le centre-ville de Marseille avec l’effondrement de plusieurs immeubles insalubres a remis sur le devant de la scène la question du logement indécent. Si la situation s’est améliorée par rapport aux années 80, la France compte encore entre 500 000 et 600 000 logements considérés comme indignes.

3 millions de personnes touchées

Selon le 23ème rapport de la Fondation Abbé Pierre, on compte plus de deux millions de personnes vivant dans des logements privés de confort, c’est-à-dire sans eau chaude, eau courante, WC intérieurs, douche ou baignoire, sans chauffage central ou coin cuisine, ou encore avec une façade très dégradée présentant de profondes fissures. Autant de problèmes qui peuvent en entraîner d’autres (humidité, mauvaise isolation, infiltration d’eau, installation électrique dangereuse…). Par ailleurs, près d’un million de personnes vivent en condition de surpeuplement.

Votre logement est-il décent ?

La Confédération nationale du logement (CNL) a récemment édité un guide intitulé « Mon logement est-il décent ? » destiné à servir d’outil dans la lutte contre le mal logement. Vous pouvez vous y référer notamment pour connaître la différence entre logement indécent, insalubrité et péril et pour découvrir quels sont vos recours et ce que risque le propriétaire en fonction de la situation (amende, peine de prison, interdiction de louer un autre bien…). Le but est notamment d’aider la population à identifier ces problèmes et à s’y retrouver parmi la multitude de procédures compliquées.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  • 135
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

3 Commentaires

  • PILONERO 24 novembre 2018   Répondre →

    Ancien propriétaire je me suis empressé de revendre mon T2 car Raz le Bol des locataires sans scrupules qui laissent les appartements dans un état lamentable !
    “BRAVO” C’est très bien de dénoncer les logements pourris et les mauvais propriétaires , et maintenant si vous dénonciez les mauvais locataires (et ils y en a beaucoup trop) qui rendent les logements dans des états lamentable sans que le proprio n’est plus aucun recours sauf les yeux pour pleurer et faire réparer les dégradations de sa poche !!!
    En 10 ans de location avec 5 locataires 1 SEUL m’a rendu le T2 en Bon état , pour les autres ça m’a couté très très cher et tout ça en passant par une agence (agences qui pour la plupart ne font pas leur travail sérieusement sauf pour encaisser “ils ce foutent carrément des Proprio”) !!!
    Merci de diffuser mon message …

  • Béatrice THIVRIER 23 novembre 2018   Répondre →

    Bonjour, où peut-on se procurer le guide intitulé « Mon logement est-il décent ? » ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  • RUIBANYS 23 novembre 2018   Répondre →

    Bonjour notre logement est classé indécent.
    Notre propriétaire, malgré un papier officiel attestant de ce constat et photos à l’appui : salpêtre, moisissure, champignons, infiltrations, électricité défaillante, chauffage central ne fonctionnant pas… Elle ne fait rien pour arranger les choses et elle veut se servir des 3 ans du bail pour nous mettre à la porte. L’allocation du logement lui a été coupé depuis février 2018. Elle ne perçoit plus que le résiduel. Aujourd’hui, notre famille pourrait être expulsée. Et la crise du logement ne nous aide pas pour nos démarches…

Laisser un commentaire