Comment réduire vos impôts grâce à l'immobilier ?

Larrivée des déclarations dimpôt dans les boîtes aux lettres ne fait jamais plaisir mais il existe des dispositifs fiscaux pour alléger la facture. Zoom sur ce que la loi a prévu pour investir dans limmobilier tout en payant moins.

La loi Pinel

Votée en octobre dernier, la loi Pinel remplace la décriée loi Duflot. Il sagit dun dispositif fiscal permettant de déduire de vos impôts une partie du prix dun logement neuf en vue de le mettre en location. Une réduction qui peut s’élever à21 % si vous louez ensuite ce bien pour une durée de 12 ans, avec un plafond fixéà300 000 euros. Au maximum, on obtient donc le calcul suivant : 300 000 x 21% = 63 000/12 ans = 5250. Ce qui équivaut àsoustraire 5250 euros par an de vos revenus imposables sur une période de 12 ans.

Le régime Censi-Bouvard

La réduction Censi-Bouvard fonctionne si vous décidez dacheter des logements dans des résidences étudiantes, seniors (type EHPAD) ou de tourisme. La réduction d’impôt est répartie sur 9 ans et plafonnée à11 % de 300 000 euros d’investissement, soit 33 000/9 ans = 3667 euros par an de soustraits de vos impôts. Autre avantage avec ce type de logement : vos loyers sont soumis au régime fiscal favorable de la location meublée.

Le dispositif Borloo ancien

Ce dispositif concerne les biens éligibles àla convention de l’Agence nationale de l’habitat. Il sagit dun investissement citoyen, dans la mesure oùvous vous engagez àrespecter les ressources du locataire avec un loyer plafonné. En échange, vous pouvez bénéficier dune réduction fiscale de 30 % à70 % sur vos loyers imposables durant la période d’engagement de location. Par exemple pour un deux pièces de 40 m²en banlieue parisienne, la déduction forfaitaire est de lordre de 2615 euros par an.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire