Comment interpréter une annonce immobilière ?

Même si une annonce n’est pas la pierre de Rosette et que vous n’êtes pas Champollion, encore faut-il en saisir le langage de base pour savoir de quoi il en retourne…

Commençons tout de suite par un exemple concret. Voici une petite annonce telle que vous pourriez la trouver dans un journal ou sur le web : “Lyon 3, pr gare Pt-D, F2, 45 m2, refait à neuf, ch ac mezz, douche/WC, 3e et ss asc, imm de caractère, libre au 15/3, 545 € cc.

Il s’agit donc d’un 2 pièces (salon, chambre et cuisine) de 45 m2 situé au 3e étage, sans ascenseur, d’un immeuble du 3e arrondissement de Lyon, près de la gare de la Part-Dieu.

La chambre est dotée d’une mezzanine (plutôt pratique pour gagner de l’espace), d’une salle d’eau avec douche et WC (pas de baignoire et les toilettes ne sont pas séparées). Il est possible d’y emménager à partir du 15 mars.La mention « refait à neuf », et le fait que l’appartement soit dans un immeuble sans ascenseur, indique qu’il est ancien mais a été rénové récemment. « Imm de caractère » est un terme qui peut aussi bien vouloir dire que l’édifice a du cachet ou qu’il est plutôt délabré (à vous de juger ce point au moment de la visite !)

Le loyer est de 545 € charges comprises. Au moment d’appeler, vous pouvez demander ce qui est compris dans les charges (eau froide, chauffage collectif, etc.) et le montant qu’elles représentent hors loyer…

Mémo pratique
– F1, F2, T3, T4 : le chiffre indique le nombre de pièces, hors cuisine et salle d’eau
– T1 Bis, F2 Bis : le bis signifie qu’une pièce est divisée en deux mais ne comporte pas de cloison
– Rdc : rez-de-chaussée
– Et : étage
– Sde et sdb : salle d’eau (avec douche) et salle de bains (avec baignoire)
– M2 : la superficie du logement
– CC : charges comprises
– HC : hors charges
– Parq : parking
– Dig : présence d’un digicode

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire