Baisse des loyers : les propriétaires ne répondent pas à l’appel

Après l’annonce de la baisse des APL, Emmanuel Macron a appelé les bailleurs à diminuer les loyers de 5 euros pour compenser, citant la responsabilité collective. Les réactions ne sont pas favorables.

Sur l’appel à la baisse des loyers, il y a les réactions politiques d’opposants qui soulignent qu’il existe déjà un dispositif d’encadrement des loyers, estiment que ce n’est pas aux propriétaires d’assumer les « bêtises » d’Emmanuel Macron, et appellent ironiquement les bouchers à baisser le prix de leur viande.

58 % des propriétaires contre

Mais la vraie question c’est : qu’en pensent les principaux intéressés ? Peu de bien. Un sondage d’Opinion Way réalisé pour LCI et Tilder révèle que 53 % des Français pensent que le président a eu tort, avec bien sûr des différences selon la situation : Les propriétaires désapprouvent à 58 %, les locataires sont contre à 47 %. Certains bailleurs rappellent notamment qu’avec la hausse des impôts locaux et de la CSG (Cotisation Sociale Généralisée), les charges ont augmenté de manière significative au cours des 15 dernières années.

De son côté, l’association CLAMEUR (Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux) remarque qu’en 2017, les loyers ont déjà perdu 5,50 euros par mois en moyenne en relocation, allant jusqu’à 12 euros en Normandie par exemple.

A l’Union nationale des propriétaires immobiliers, le directeur Pierre Hautus s’étonne auprès de RTL que le président organise un « encadrement national des loyers forfaitairement » alors qu’en tant que candidat, il s’était dit contre l’encadrement des loyers.

 

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Un commentaire

  • Nègre Catherine 12 septembre 2017   Répondre →

    Mon Dieu ! 5 €, c’est la fin du monde pour nos amis propriétaires ! Que pouvons nous dire, nous locataires ? Est il normal qu’on paie aujourd’hui au minimum 700 € pour un t3 de 58m2 alors qu’on payait 460 € pour le même type d’appartement en 2005 ? Oui, je sais, c’était il y a longtemps. Ce qui me chiffonne, c’est que les revenus n’ont pas progressé de la même façon et, donc, aujourd’hui, pour 460 €, on a tout juste un studio dans la vieille ville ! Il ne faut pas s’étonner qu’on ait de plus en plus de mal à se loger ! Même quand il y a des dispositifs style “Cosse” qui résoudrait bien des problèmes, ça n’intéresse pas nos amis propriétaires qui, à priori, préfèrent encaisser, quitte à payer des impôts, plutôt que de faire preuve de solidarité avec les moins nantis.
    Triste France ! Liberté, égalité, fraternité mais pas solidarité. Chacun ses problèmes!
    Ah oui! Il y a les logements sociaux! Tellement peu qu’il y a des listes d’attente de plusieurs années. On fait comment en attendant ? La mienne date de 2013; on m’a répondu qu’il y a tellement de demandes que je ne devais pas compter obtenir un logement sur ma ville.
    Alors, pardonnez moi amis propriétaires si je ne compatis pas parce qu’on vous demande un effort de 5 € !
    A bon entendeur !

Laisser un commentaire