Bailleurs sociaux, la liste de dérives s'allonge

Construction immobilièreLe CLCV a rendu public sur son site 46 nouveaux rapports d’inspection de HLM qui dénoncent sévèrement de nombreuses dérives de la part des bailleurs sociaux. Conflits d’intérêts, rémunérations des dirigeants non contrôlées, contrats signés sans mise en concurrence, emprunts toxiques,… La liste s’allonge pour venir affecter directement les locataires.

L’association de défense des consommateurs CLCV vient de publier le 2e opus de son opération transparence initiée en septembre dernier. 67 bailleurs sociaux avaient alors été inspectés par la Mission interministérielle d’inspection du logement social (Miilos) et fait l’objet d’une vaine interpellation auprès de la ministre du Logement et des représentants des bailleurs sociaux. L’association poursuit donc son action en publiant 46 nouveaux rapports. Sévères, ils pointent les mêmes dérives que les rapports de la première vague auxquelles sont venues s’ajouter de nouvelles critiques sur la mise aux normes des logements (amiante, plomb), la gestion des charges et les modalités d’attribution des logements.

La gestion des charges : un problème majeur

On apprend ainsi sur le site de la CLCV que les commissions d’attribution n’étudient pas systématiquement trois dossiers pour un logement à louer ou des carences en matière de sécurité sur certains sites. Mais, c’est la gestion des charges qui s’avère être le problème récurrent de cette seconde vague de rapports avec des absences de régularisation au départ des locataires, des provisions trop élevées ou encore des charges qui ne devraient pas être facturées.

La CLCV prône une amélioration de la gestion des bailleurs sociaux et espère que l’administration rende elle-même publics ces rapports. Mais, elle prévoit tout de même de demander dès le mois de janvier les rapports de 2014 afin de les diffuser elle-même sur son site.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

18 Commentaires

  • zampieri 1 juillet 2017   Répondre →

    Bonjour a tous la définition (HLM) ne veut plus rien dire de nos jour le tord des locataires s’est bien d’avoir laissé toute cette bande de politique pourri d(avoir pillé les caisses des ophlm d’ailleurs argent public de la caisse des dépôts et consignation hors la constitution est claire en la matière tous citoyens a le droit de questionnement sur l’argent public,moi mon office hlm se porte bien avec une fusion en 2013 avec une dette de 10 million d’euros une belle fusion pour cacher la misère tout cela pour vous dire que le logement social auqel je suis très attaché est en grand danger surtout avec se nouveau gouvernement ou il n’y a plus de ministre du logement alors je vous le dit ne rien faire s’est subir et a cela je dit non.

  • HARBON Esther Eva 25 décembre 2014   Répondre →

    Comment le Miilos a-t-il fait son enquête ? Il déclare que Clichy Habitat vient en aide aux familles en difficultés !!! Ce bailleur social détourne les APL, ment en Justice en vous faisant juger sur des revenus multipliés par 2, vous harcèle et, lorsque vous le suppliez de vous permettre de déménager, il adresse 4 oppositions le même jour à votre banque, il vous promet la mise en place d’un concordat avec votre part famille prise en charge par le CCAS, (trop beau !), mais déclare en jugement l’avoir “oublié”, et vous réclame une dette de plus de 36 000€ après une maltraitance de 10 ans ! Le problème en France, c’est que PERSONNE, même pas le Président de la République, ne peut faire quelque chose !!! Et l’on se demande pourquoi la France va mal…

  • asselin 16 décembre 2014   Répondre →

    Que dire des Résidences de l’Orléanais qui ne répond à aucun des courriers, pourtant on “prend des gants” , marque de respect…Effectivement comme dit Christine, la mixité sociale existe pour les gens aisés, j’en ai un exemple dans la Résidence…Mais nous ne pourrons jamais trouver une parfaite harmonie entre les Locataires et les Bailleurs Sociaux…..Vaut mieux être fortunés..

    Sylvine 45

  • Corinne 16 décembre 2014   Répondre →

    Bonjour
    moi je paye mon loyer à LOGEAL et bien je viens de recevoir un rappel de charges sur 2011 et 2012 pratiquement 800 € de rappel alors qu ej epaye des charges tout les mois en sachant que le cahuffage gaz , electricité et eau sont individuels !!!!!

  • Christine 13 décembre 2014   Répondre →

    Que dire du frère de Mme Chirac logé en HLM à Paris dans le Marais d’une manière tout à fait légale selon un représentant des HLM, car il s’agirait d’un logement non soumis à conditions de ressources. Ce même Monsieur considère que, au nom de la mixité sociale, il serait souhaitable qu’il Y ait aussi des gens à haut revenus dans les HLM. Bon argument pour noyer le poisson. Comme s’il y avait des gens à faible revenu dans les immmeubles dans les beaux quartiers où est logé ce genre de clientèle! Suggérons donc à notre cher président normal de déménager en HLM au nom de la mixité sociale!

    • AB 16 décembre 2014   Répondre →

      Moi j’y vois un avantage avec un entretien de l’immeuble à condition que ce ne soit pas un immeuble de bobos ce qui ne doit pas être le cas ainsi que d’autres où vs avez ts les cadres de la ville de Paris

  • aouadi 9 décembre 2014   Répondre →

    cc bsr oui c et honteux et scandaleux ,

  • danièle 9 décembre 2014   Répondre →

    C’est bien là où réside le problème les dirigeants sont les vrais problèmes tant dans les hopitaux que dans l’administration des logements sociaux on favorise les copains et les coquins comme d’habitude et les gens qui en ont réellement besoin n’en bénéficient pas, par contre il serait normal que l’ensemble des revenus des locataires soient revus afin de virer ceux qui abusent des logements sociaux et qui normalement ne devfraient pas y avoir droit!!!!!!!!! néanmoins je pense contrairement à ce que dit l’un des locataires vu les loyers ridicules qui sont facturés les locataires pourraient au moins en assurer l’entretien correct comme celà est le cas dans le privé… perso vu que j’ai appris que c’était avec les livret A que les HLMS étaient construits j’ai retiré le peu d’argent que j’avais dessus et l’ait mis ailleurs parce quand on voit ce qu’ils font des économies qu’on a eu un mal fou à mettre de coté merci cà ne donne pas envie!!!!!!!!!

  • HAUTEFAYE 9 décembre 2014   Répondre →

    Bonjour,
    J’ai moi même eue à faire à une agence véreuse : AQUITAINE PROPERTY à Bordeaux.
    J’ai loué un apt sans jamais pouvoir connaître le nom du propriétaire.
    Le loyer était de 630e +50e de Charges dont 30e d’eau.
    Après 18 mois de location, on nous a installé des compteurs d’eau privé et l’agence a fait l’autruche à toute mes demandes de réévaluation de charges. J’ai déduit les 30e de mon loyer pour les faire réagir, car je payais l’eau en double mais aucun retour, à part une relance !!
    Lors de mon départ 4 mois après, rien à signaler lors de l’état des lieux, ils ne m’ont pas rendu ma caution malgré toutes mes relances.
    J’ai fait appel à une protection juridique payante et après leur courrier en recommandé à l’agence, j’ai reçu un chq de l’agence, diminué de 180e non justifié et surtout aucun justif de charges pour ces 18 mois de location .
    L’appartement est aujourd’hui à louer au même prix qu’avant bien qu’il y ait un compteur individuel, ce qui m’amène à constater et à signaler un gros abus de la part d’Aquitaine Property !
    30 EUROS D’AUGMENTATION d’un seul coup ! où va cet argent ? le propriétaire est-il au courant ?

  • 3passagechampaloup 5 décembre 2014   Répondre →

    2 de maux il faut choisir le moindre! Paris habitat qui gonfle les charges, garde les cautions, propose des logements parfois à la limite de l’insalubrité, et ne fait pas son job …ou la clcv association de défense des locataires qui s unifie pour mettre les autres locataires à la rue, faire nettoyer les poubelles pour récupérer les surplus des expulsions qu’ils organisent sur pétition diffamatoire …bizarre qu’il n’y ait pas un organisme de contrôle de tout ça ! J’ai attendu de vivre 10 ans dans un pli pour l’apprendre à mes dépens! Quelle belle association quel bel organisme de location des gens formidables tant qu’ils ne sauront pas expliquer à un locataire lambda où sont passés les 20m2 meuble ne 1 appartement objets de valeur compris. Ah la clcv habite dans les 3 étages du dessus…z ont rien vu rien pris l’armoire 3 portes à du s’envoler sur un coup de magie ..la machine à laver à du rétrécir avec le linge jusqu’à disparaître! Que de mystère à cette adresse ! 3 étages de clcv dans un immeuble paris habitat…s’ils peuvent m expliquer aussi où sont passés les 3 mois de caution déposés à l’arrivée ! Lol. Il n’y a que cette réponse la : lol

  • Sandrine 5 décembre 2014   Répondre →

    Que dire des ménages dont l’un des membres travaille en Suisse avec une forte rémunération, mais dont l’attribution d’un logement social a été acceptée sous prétexte que l’autre membre du couple est dans l’administration? Avec, naturellement, des loyers défiant toute concurrence….

  • Chevalier 4 décembre 2014   Répondre →

    Bonjour. Ou peut ont avoir accès aux rapports

  • diner 4 décembre 2014   Répondre →

    oui en effet les bailleur devrais vérifier leurs logement ou dire les choses réellement.
    car oui ils ne regarde pas les dossiers de demande.je suis en invalidité et a demander une poigner pour la baignoire cela ma était refuser pourquoi ils avais ma carte d’invalidité
    on vous fait croire que le logement et calme et le quartier tranquille . ils savent que ses faut et dit on fait pas payer a causse de cela pourquoi
    moi je vient déménager et je suis obliger de repartir car ces sale et il ne veulent rien faire.
    mais les loyer sa ils savent l’encaisser
    je suis écœurer de voire que les office hlm fond cela a des gens qui a peut de moyen
    je cherche des solutions mes je ne trouve pas d’issue jais écrie au maire mes rien non plus
    quel sons nos drois exactement
    part payer. .

  • Gauthier Myriam 4 décembre 2014   Répondre →

    Il serait temps que l’on sanctionne ces organismes .or, pour l’instant la ‘MIILOS) ne peut le faire; Alors à quoi ça sert de constater si derrière personne n’oblige les bailleurs sociaux à se mettre en conformité… Seul le Préfet le peut mais combien le font ? Ainsi l’OPAC du Rhône ne mentionne pas les versements des locataires sur les demandes de règlement,or, c’est obligatoire mais l’OPAC du Rhône ne le fait pas, pourquoi ? Il faut donc être plus sévère avec ces organismes et sanctionner lourdement les dirigeants.

  • Manaudou 4 décembre 2014   Répondre →

    L’un des plus grands bouffeurs est sans doute 3f immobilière qui facture 96euros pour un chauffage inexistant. Ils disent que dans les maisons c’est 19degre mais c’est pas vrai. J’ai vérifié moi-même il fait à peine 13 le soir. Imaginez que vous aillez un bébé qui se tape un rhume pendant tout l’hiver. C’est juste insupportable.

    • haziel 6 décembre 2014   Répondre →

      manaudou , je vous rassure , chez nous aussi on nous préleve tout les mois 90e de chauffage , et on se géle aussi , soi disant c’est 1 loi européenne qui exige 19° la journée et 17° le soir , mais le probléme est qu’il coupe fe chauffage a partir de 23h et le remette à 5h , nous c’est herault habitat

    • nina 13 octobre 2017   Répondre →

      Ce bailleur abuse, pourquoi il note “chauffage” et un montant de charges à régler alors que le chauffage est électrique uniquement. Les charges sont plus lourdes que dans le privé pour un logement bas de gamme avec de nombreux équipements hors normes.

  • G 4 décembre 2014   Répondre →

    La société Maine et Loire habitat profite de ses locataires un max, c’est vraiment injuste, ils abusent comme ce n’est pas permis.

Laisser un commentaire