Assurance habitation : jusqu'à 5 % de hausse en 2015

enfant-en-colereMauvaise nouvelle : les tarifs des assurances vont encore augmenter l’année prochaine. Alors que les majorations seront comprises entre 1 % et 2,6 % pour l’automobile et entre 2 % et 3 % pour la santé, une hausse allant jusqu’à 5 % pourra être enregistrée pour l’habitation, selon Les Échos.

Le secteur de l’habitation connaîtra donc les plus fortes augmentations en matière d’assurance en 2015. Parmi les sociétés passées au crible par Les Échos, Aréas Assurances pratiquera la hausse tarifaire la moins douloureuse pour les particuliers (moins de 2 %). Macif, AXA France, Générali, MACSF, et Maif prévoient des augmentations oscillant entre 2 et 4 %. Enfin, Swiss Life France prévoit une majoration comprise entre 4 % et 5 % et celle de Thélem atteindra 5 %.

La faute aux intempéries

D’après les informations recueillies par Les Échos, ce sont les intempéries survenues cette année, notamment la grêle de la Pentecôte, qui viennent peser dans la balance. Une augmentation qui touchera inégalement les occupants de maisons individuelles et d’appartements. La vétusté croissante des immeubles et l’enchevêtrement des responsabilités entre syndics et copropriétaires sont également pointés du doigt. Et même si le nombre de cambriolages a baissé pour la première fois en six an, cela n’a pas suffit pas à amoindrir les hausses prévues par les compagnies d’assurance. Seule bonne nouvelle : les grilles tarifaires ayant déjà été arrêtées, la dernière vague d’intempéries qui a touché le Var, l’Aude et les Pyrénées-Orientales ne viendra pas alourdir davantage la facture.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

4 Commentaires

  • Quinquis 7 janvier 2015   Répondre →

    Avec les remboursements donnés au compte-gouttes, quand ce n’est pas : “ça ce n’est pas prévu dans le contrat ! “; dès qu’on met la main sur la poignée de la porte. AREAS ne devrait pas augmenter ses tarifs, sauf si leurs agents ou leurs cadres pompent trop sur les liquidités.

  • athee 15 décembre 2014   Répondre →

    Ils prennent le peuple francais pour des vaches a lait j attends le jour ou le francais prendra sa fourche et montrer Son ras le bol

  • XYZ 9 décembre 2014   Répondre →

    Asphyxié par les impôts, asphyxié par les assurances ! On devrait quitter le pays (sauf les riches qui peuvent vivre sans problème) !

  • ATTOB YVES 9 décembre 2014   Répondre →

    Bonjour , plus les tarifs vont augmenter moins les gents pourront payer , car les salaires sont geler depuis plus 10 ans pour les petits fonctionnaires , pour ce qui ne le savent pas encore ! Aujourd’hui nous pensons à une bonne guerre civile comme perspective d’avenir proche !

Laisser un commentaire