Acheteurs, comment convaincre le vendeur de vous choisir ?

Avec deux fois plus d’acheteurs que de vendeurs sur le marché, quels sont les éléments qui peuvent faire pencher la balance de votre côté une fois que vous avez repéré un bien qui vous plait, sans forcément avoir à faire monter les enchères ?

Dépêchez-vous

D’après l’article 1583 du Code civil, le vendeur est tenu d’accepter une offre d’achat si elle correspond au prix et aux conditions du mandat. « [La vente] est parfaite entre les parties, et la propriété est acquise de droit à l’acheteur à l’égard du vendeur, dès qu’on est convenu de la chose et du prix, quoique la chose n’ait pas encore été livrée ni le prix payé. » Autrement dit, si vous ne tentez pas de négocier à la baisse et que vous êtes le premier à faire une offre, vous devriez avoir priorité par rapport aux autres acheteurs potentiels.

Constituez votre dossier

Quand le vendeur hésite entre deux offres, on suppose généralement qu’il préférera la plus élevée… Mais ce n’est pas toujours le cas ! Si votre dossier de financement est plus solide, il vous favorisera peut-être, afin d’être certain d’être payé en temps et en heure. Alors effectuez en amont les démarches auprès de votre banque.

Pensez au contact

Enfin, si la transaction a lieu entre particuliers, le feeling est important : d’un point de vue sentimental, certains vendeurs préféreront confier leur maison ou appartement à quelqu’un dont ils pensent qu’il en prendra soin plutôt qu’à quelqu’un qui paierait davantage mais ne semblerait pas attaché au lieu.

Slide Anything shortcode error: A valid ID has not been provided
Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire