5 bonnes raisons de ne pas devenir propriétaire

Presque 6 Français sur 10 sont propriétaires, d’après les statistiques de l’Insee au 1er janvier 2013. Devenir propriétaire est-il le rêve des 40 % qui restent ? Pas forcément ! Pourquoi rester locataire ? Voici 5 éléments de motivation.

  1. Ne pas se compliquer la vie

L’accession à la propriété peut être perçue comme un véritable parcours du combattant. Une étude de l’Ifop de juin 2015 révèle que 34 % des Français estiment que devenir propriétaire est plutôt difficile voire tout à fait difficile. Et les freins perçus à l’accession ne manquent pas !

  1. Des prix trop élevés

55 % des sondés estiment en effet que les prix de l’immobilier sont trop onéreux. Prix qui rendent la recherche de financements auprès des banques trop ardue pour 43 % des personnes interrogées.

  1. Payer moins de frais

Alors que le locataire doit s’acquitter des charges locatives, de la taxe d’habitation voire des frais d’agence immobilière, le propriétaire doit supporter de nombreux autres frais. Ceux liés à l’acquisition comme les frais de notaire, frais de garantie, frais de dossier,… et ceux liés au fonctionnement du logement tels que les charges liées à la copropriété, les travaux, et la taxe foncière.

  1. Détenir un capital qui ne se dévalorise pas

Tout dépend du contexte économique. Mais en restant locataire, vous pouvez mettre de l’argent de côté ou investir dans une assurance-vie. Ce capital ne se dévalorisera pas comme un bien immobilier qui risque, lui, de perdre de la valeur au fil du temps.

  1. Rester libre

Cette motivation psychologique peut s’avérer dans la pratique. Si votre famille s’agrandit, si vous devez changer de lieu de travail ou si vous avez envie de tout plaquer pour aller à l’autre bout du monde, il sera probablement plus facile de laisser un logement en location que de revendre un bien…

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire