5 astuces pour estimer votre logement

C’est décidé, vous vendez ? Première étape : savoir estimer le prix. Trop cher, et vous n’attirerez aucun acheteur. Pas assez, et vous risquez soit d’y perdre financièrement, soit de faire là aussi fuir les éventuels acquéreurs, qui penseront qu’il doit y avoir une arnaque pour que le prix soit aussi bas.

Visitez les sites d’annonces

Pour estimer votre logement, il parait logique de commencer par un tour sur les sites d’annonces immobilières. Repérez des biens similaires au vôtre dans la même zone géographique et renseignez-vous sur leur prix.

Faites appel à des agents immobiliers

Gardez à l’esprit qu’ils travaillent à la commission et que certains proposeront un prix un peu plus bas, qui réduira certes leur rémunération mais leur permettra d’être sûrs de vendre vite. Pour une estimation juste, appelez-en plusieurs et faites une moyenne.

Consultez des études

Des études sont régulièrement publiées sur le prix au mètre carré dans les diverses villes de France et même parfois en fonction des quartiers. Une brève recherche sur Internet vous permettra d’y accéder et de vous faire une idée.

Ayez recours à un notaire

Solution un peu plus coûteuse, mais payante ! Habitués aux transactions immobilières, les notaires ont une idée très précise des prix du marché et peuvent ainsi évaluer votre bien en toute neutralité.

Prévoyez une fourchette

Un prix fixe peut être une bonne solution si vous disposez d’un bien exceptionnel dans un quartier très recherché. Mais sachez que les acheteurs négocieront dans la plupart des cas. Prévoyez donc une petite marge de manœuvre avec une limite basse en-dessous de laquelle vous ne conclurez pas la vente.

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

Laisser un commentaire