Immobilier : le programme de François Fillon

C’est officiel : François Fillon est candidat aux présidentielles 2017. Qu’est-ce que cela signifie pour les propriétaires, acheteurs et locataires ? Les réponses avec le programme de l’ex-premier ministre.

C’est en matière de fiscalité immobilière que François Fillon compte apporter le plus de changements s’il est élu. Il a en effet l’intention de baisser les droits de mutation à titre onéreux payés chez le notaire, voire, à terme, de les supprimer. Il espère également faire passer le délai d’exonération des taxes sur les plus-values immobilières de 22 à 15 ans et augmenter la taxe foncière sur les propriétés non bâties et constructibles dans les zones tendues. Par ailleurs, l’instabilité ayant tendance à inquiéter les investisseurs, le candidat souhaite établir les règles de la fiscalité sur cinq ans, sans modifications possibles.

Les mesures pour les propriétaires

Si c’est lui qui l’emporte en avril 2017, il annonce qu’il créera un statut de bailleur privé : les propriétaires pratiquant des prix inférieurs au prix du marché bénéficieront d’avantages fiscaux, par exemple une exonération de la taxe foncière. Une procédure accélérée devrait aussi être mise en place afin de réduire les délais d’expulsion en cas de loyer non payé. Et pour l’achat d’une résidence principale ou pour l’investissement locatif long dans le cadre de grands projets d’aménagements, il serait possible de bénéficier d’une TVA à taux réduit. Le PTZ en revanche ne serait maintenu que pour les logements neufs. Enfin, l’abrogation de la loi ALUR fait partie de son programme électoral.

 

Vous aimez ce contenu ? Partagez-le !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles similaires

3 Commentaires

  • Jaja2000 29 novembre 2016   Répondre →

    C’est pourtant Mr Fillon qui a fait passer la loi sur les plus-value de 15 ans à 30 ans ! Loi qui a été ramené après, à 22 ans.

    • PREX 30 novembre 2016   Répondre →

      Tu bois trop de Jaja

    • Db 10 décembre 2016   Répondre →

      À ja ja : C’est exact et c’est ce qui a favorisé la défaite de Sarko pour un 2 eme mandat. Espérons que Fillon ne recommence pas ce sale coup. Il appâte les propriétaires avec les 15 ans et ça va fonctionner ! Il est sûr de gagner les elections même si son programme de privatisation de la santé est inacceptable.

Laisser un commentaire