L'inattendue baisse des taux immobiliers

CreditS’il était acquis que les prix dans l’immobilier allaient suivre tout au long de l’année 2012 une courbe descendante, la plupart des experts du secteur tablaient sur une plus que probable hausse des taux des crédits immobiliers. Il faut croire qu’ils se sont trompés.

« Les banques ont actuellement la volonté de proposer des taux compétitifs en ce mois de mars, traditionnellement riche en transactions immobilières », souligne Sandrine Allonier, responsable des études économiques de meilleurtaux.com. Qui l’aurait cru il y a quelques mois à peine ? Analystes et experts pronostiquaient en effet et sans hésitation une hausse des taux pour 2012, conséquence notamment de la perte du fameux triple A. Pour l’heure, il n’en est rien. Bien au contraire. Le courtier en ligne vient en effet de communiquer sur la baisse généralisée des taux des crédits immobiliers en cette fin de premier trimestre.

Lire la suite

Nouveau décret : le Scellier perd de sa superbe

Fotolia_20822593_XSDispositif vedette hier de la défiscalisation dans le cadre d’un investissement locatif, le Scellier bat aujourd’hui de l’aile. Un décret, récemment voté, restreint désormais l’avantage Scellier à un prix plafonné au m2.

La nouvelle ne va pas enchanter ceux qui depuis le 1er janvier de cette année, ont acheté un logement neuf ou à réhabiliter sous le régime de la loi Scellier. On se souvient que le dispositif a déjà perdu de son attrait ces derniers mois, avec dans un premier temps un coup de rabot de 10% donné à l’ensemble des niches fiscales. S’ensuivit une révision, à la baisse, du taux de la réduction fiscale ramenée pour 2012 à 13% alors qu’il était encore de 22% en 2011 et l’obligation pour le bien de répondre aux normes dites BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Lire la suite

L’immobilier neuf marque le pas

Alain-dininAmorcée à la fin de l’année dernière, la perte de vitesse de vente de logements neufs semble se confirmer. Et le PDG de Nexity, Alain Dinin, évoque même une baisse des transactions dans le secteur de l’ordre de -20% à -30% pour 2012.

Alors que la plupart des professionnels s’accordent sur une baisse des prix dans l’ancien pour l’année à venir et peut être au-delà, le neuf subit également de plein fouet la conjoncture morose dans laquelle nous nous trouvons. Le dirigeant de Nexity pronostique même des perspectives peu encourageantes. Celles d’un marché qui ne cumulerait que 70 000 à 80 000 ventes en 2012 alors que la cuvée 2011 – particulièrement bonne- atteindrait, selon les estimations, les 100 000 transactions dans le neuf. Cela représenterait alors un peu plus de 300 000 logements à la construction…en moins pour cette annaée. Outre l’impact évident d’un contexte économique peu favorable, d’autres paramètres viennent expliquer ce coup de massue.

Lire la suite

L'immobilier neuf marque le pas

Alain-dininAmorcée à la fin de l’année dernière, la perte de vitesse de vente de logements neufs semble se confirmer. Et le PDG de Nexity, Alain Dinin, évoque même une baisse des transactions dans le secteur de l’ordre de -20% à -30% pour 2012.

Alors que la plupart des professionnels s’accordent sur une baisse des prix dans l’ancien pour l’année à venir et peut être au-delà, le neuf subit également de plein fouet la conjoncture morose dans laquelle nous nous trouvons. Le dirigeant de Nexity pronostique même des perspectives peu encourageantes. Celles d’un marché qui ne cumulerait que 70 000 à 80 000 ventes en 2012 alors que la cuvée 2011 – particulièrement bonne- atteindrait, selon les estimations, les 100 000 transactions dans le neuf. Cela représenterait alors un peu plus de 300 000 logements à la construction…en moins pour cette annaée. Outre l’impact évident d’un contexte économique peu favorable, d’autres paramètres viennent expliquer ce coup de massue.

Lire la suite

L’immobilier serait-il en perte de vitesse ?

Perte de vitesseAlors que le secteur affichait, il y a quelques mois encore, une santé de fer, les pronostics avancés aujourd’hui par certains professionnels tracent des perspectives à l’insolence discrète : les prix devraient baisser.

L’ Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière (IEIF) en partenariat avec l’entreprise Gecina et  l’Université Paris Dauphine, vient de publier une étude relative à l’évolution du marché de l’immobilier sur les trois années à venir. En ressortent deux scénarii possibles, mais avec toutefois un dénominateur commun : une tendance à la baisse. Le verdict semble en effet sans appel : selon cette étude, les prix dans l’immobilier vont marquer le pas. Alors que depuis quelques mois, les professionnels du secteur comme les analystes économiques s’accordent sur un net ralentissement des prix, cette analyse vient donc conforter cette probabilité.

Lire la suite

L'immobilier serait-il en perte de vitesse ?

Perte de vitesseAlors que le secteur affichait, il y a quelques mois encore, une santé de fer, les pronostics avancés aujourd’hui par certains professionnels tracent des perspectives à l’insolence discrète : les prix devraient baisser.

L’ Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière (IEIF) en partenariat avec l’entreprise Gecina et  l’Université Paris Dauphine, vient de publier une étude relative à l’évolution du marché de l’immobilier sur les trois années à venir. En ressortent deux scénarii possibles, mais avec toutefois un dénominateur commun : une tendance à la baisse. Le verdict semble en effet sans appel : selon cette étude, les prix dans l’immobilier vont marquer le pas. Alors que depuis quelques mois, les professionnels du secteur comme les analystes économiques s’accordent sur un net ralentissement des prix, cette analyse vient donc conforter cette probabilité.

Lire la suite

La loi Girardin épinglée par la Cour des Comptes

Loi-girardinL’institution, qui vient de remettre son rapport annuel, ne ménage pas ses critiques à l’égard du dispositif de défiscalisation pour les investissements immobiliers réalisés outre mer. Elle va même jusqu’à demander sa suppression.

Elle coûte très cher. Trop cher. Et n’a qu’une efficacité limitée. C’est en substance ce que martèle le rapport que vient de publier la Cour des Comptes s’agissant de la loi Girardin. Instaurée en 2003, elle permet à des particuliers qui investissent dans l’immobilier locatif en Outre mer de bénéficier d’une défiscalisation non négligeable.

Lire la suite

L’immobilier, terrain des rivalités Hollande/Sarkozy ?

Hollande-sarkozy-immobilierLe candidat PS aux élections présidentielles, François Hollande, a présenté en janvier lors d’un meeting au Bourget, les mesures phares de son programme dont celles consacrées au  Logement. Le Président de la République a alors rapidement riposté.

Avec pas moins de 3,6 millions de mal-logés, la France a mal au logement. Le présidentiable François Hollande l’a bien compris et entend, s’il parvient à la plus haute fonction, se porter à son chevet. « Nous manquons de logements en France », déclare le candidat PS, « Ils atteignent des prix insupportables, et pas simplement dans les grandes villes. Il faut donc plus de logements ». Ainsi, François Hollande propose-t-il une série de mesures censées doper l’immobilier, et plus particulièrement les logements sociaux.

Lire la suite

L'immobilier, terrain des rivalités Hollande/Sarkozy ?

Hollande-sarkozy-immobilierLe candidat PS aux élections présidentielles, François Hollande, a présenté en janvier lors d’un meeting au Bourget, les mesures phares de son programme dont celles consacrées au  Logement. Le Président de la République a alors rapidement riposté.

Avec pas moins de 3,6 millions de mal-logés, la France a mal au logement. Le présidentiable François Hollande l’a bien compris et entend, s’il parvient à la plus haute fonction, se porter à son chevet. « Nous manquons de logements en France », déclare le candidat PS, « Ils atteignent des prix insupportables, et pas simplement dans les grandes villes. Il faut donc plus de logements ». Ainsi, François Hollande propose-t-il une série de mesures censées doper l’immobilier, et plus particulièrement les logements sociaux.

Lire la suite

Immobilier : les prévisions des notaires

NotairesAlors que bon nombre de professionnels de l’immobilier pronostiquent une baisse des prix pour 2012, les notaires apportent, eux, une analyse contrastée du marché. Certes, l’année qui se profile sera moins dynamique en termes de prix et de nombre de transactions que 2011, mais certaines villes vont apparemment résister au recul des prix…

Dans la cadre de la publication de leur dernière note de conjoncture, les notaires dressent un bilan du dernier trimestre 2011 et tracent les perspectives du marché immobilier pour 2012. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ambiance n’est pas vraiment à la fête! Après le coup de semonce de 2008, qui avait fait chuter les prix et les transactions, le secteur affichait depuis deux ans une santé quasi de fer: les ventes de logements neufs explosaient, soutenues par des mesures comme le Scellier, le PTZ+ donnait aussi de la vigueur à la vente dans l’ancien, les prix flirtaient avec des pics parfois indécents… tout allait – ou presque – pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais la conjoncture apporte son lot de désagréments, venant gripper les rouages d’un secteur alors au sommet de sa forme. Si 2010 et 2011 sont de « bons millésimes », la cuvée 2012 aura sans aucun doute moins de nez et de rondeurs, et laissera peut être à certains, un goût âpre.

Lire la suite
Page 20 sur 22« Première page101819202122